Hasta la philosophy, baby!

Ca devait arriver. A force de traîner sur des blogs avec des mots de plus de deux syllabes, j’ai échafaudé une petite théorie philosophique. Elle a un avantage, elle est pré-emballée, livrée en tranchettes et facile de comprenure.

La philosophie Terminator va surtout devoir se battre contre l’image du républicain en cuir, lunettes noires et bottes de moto qui l’incarne. Parce que sinon…

Supposons que j’aie été transporté depuis une époque éloignée vers celle-ci, nanti d’une mission dont dépend la survie de l’humanité. Manque de bol, un bug dans le soft a effacé le fichier qui contient cette mission dans ma mémoire cybernétique.

Il ne me reste plus qu’à faire ce qui me paraît bien. Qu’à vaporiser autour de moi des rafales de random acts of kindness avec l’espoir qu’un de mes projectiles atteigne sa cible.

P.S. : Sarah Connor?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :