(sic)

(…) Still, Henin-Hardenne isn’t exactly a household name in the United States: A representative of the main tournament sponsor called her Christine while presenting the champion’s trophy and check during the on-court postmatch ceremony. (…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :