On a tous des trottoirs dans la tête

L’an dernier la Journée sans bagnoles m’évoquait le stres du citadin privé du bruit de moteurs. Cette année, je n’ai pas pu m’empêcher de constater…

le piéton masqué a encore frappé

… qu’un mystérieux Piéton Masqué a perpétré plusieurs actions à proximité immédiate de quelques passages pour piétons de mon quartier

… que la notion de feu rouge devient très vite très relative. En Belgique les normes s’estompent décidément très vite…

… que le vélo n’empêche pas les embouteillages (le croisement avenue de la Toison d’or/Goulet Louise par exemple…)

… que la ville avait une petit air de Paris sous l’occupation. Tous ces vélos… Il ne manquait que les bérets et les uniformes

… que la liberté a des limites. Les tunnels de la Petite Ceinture, morceaux de voiries que les cyclistes covoitaient avec le plus d’avidité étaient gesloten/fermé.

… enfin et surtout que nous avons tous des trottoirs dans la tête.

Que nous ne savons pas quoi faire de la liberté quand elle nous est imposée.

Que nous continuons à marcher sur les trottoirs même quand il n’y a pas de voitures.

idéalement située, la fontaine Montgomery vous accueille un jour par an...

La Fontaine Montgomery n’est accessible qu’un jour par an. It’s a shame.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :