Poelvoorde sur le Podium

Grâce à un mp3 exclusif, la réponse à la question « Est-ce que Benoit Poelvoorde sera visuellement crédible en (sosie de) Clo-Clo dans Podium ? » Va vite trouver une réponse… Le suspense dure jusqu’au 11 février…

Est-ce qu’il sera musicalement à la hauteur ? Est-ce que Claude François se déhanche dans sa tombe ? La réponse est déjà sur le web : chansonpopulaire.mp3 .

Et n’oubliez pas… Tue une baleine, t’auras Greenpeace et le Commandant Cousteau sur le dos ; tue un banc de sardine, laisse-moi te dire qu’on t’aidera à les mettre en boite !

En vous remerciant bonsoir…

3 réflexions au sujet de “Poelvoorde sur le Podium

  1. Deux ans après « Le Boulet » et un an après son rôle gentillet de secouriste dans « Rire et châtiment » voici (enfin!) le retour ciné au premier plan de Benoît Poelvoorde avec ici un premier rôle sur mesure.

    « Voici l’histoire, mesdames et messieurs, du plus grand fan de Poelvoorde que l’on est jamais rencontré : Yann Moix »

    Que faut il faire quand on est scénariste et que l’on écrit une histoire avec un rôle pour un acteur bien précis et pas un autre, et que cet acteur n’est pas super motivé par votre histoire ?
    C’est un peu l’histoire de Yann Moix en 1998, qui approche Poelvoorde avec un script racontant l’histoire d’un sosie de Claude François… Poelvoorde n’est pas très chaud à l’époque et Moix repart avec son projet entre les jambes qui deviendra quatre ans plus tard un livre : PODIUM. Ce n’est qu’en 2002 que Poelvoorde accepte de jouer dans le film (refusant ainsi un rôle dans un film de Alain Resnais !) et que le tournage peut commencer. Avec un vrai travail de pré-production titanesque en danse et en chant et le rôle le plus abouti de sa carrière (c’est bien simple, le film est écris et tourne autour de l’acteur belge) Poelvoorde va marquer les esprits en sosie de Claude François, à la fois tendre et déjanté.

    PODIUM, c’est donc l’histoire de Bernard Frédéric, ancien sosie de Claude François qui repart en quête de gloire en passant les sélections pour participer à l’émission Tv « la Nuit des sosies » présenté par Évelyne « Marianne » Thomas. Pour cela il est accompagné de Michel PolnarG alias Couscous, sosie de Michel Polnareff, et de ses Bernadettes !
    Relations familiales, répétitions au « Moulin de Dannemois » (propriété de Cloclo), casting de Bernadettes, tournées et autres rivalités inter-sosies sont les péripéties et autres pérégrinations de ce « moyen » métrage (1h37 !) comico-sentimental.
    PODIUM, c’est 1h37 de fous rire rythmés par une bande son Disco-yéyé des plus accrocheuses.
    PODIUM, c’est être le spectateur d’un Poelvoorde à 100% de sa forme, qui danse, virevolte, chante, hurle et vanne toutes les deux minutes…
    PODIUM, c’est un vraiment un bon moment de cinéma !
    La fin du film peut cependant paraître un peu fadasse et pour les fans du livre peut être un peu trop politiquement correcte ! Mais forcement un projet qui existe depuis six ans, d’abord à l’état de script puis de livre et enfin en film, a du être remanié maintes et maintes fois pour le ciné et au final la trame du livre ne ressemble plus trop au film (surtout la fin !).

    Avec une première semaine cartonnant au Box office (avec plus d’un millions d’entrées) établissant un record en première semaine d’exploitation pour une production française, PODIUM est d’ores et déjà qualifié par mis les futurs gros succès de 2004.
    Benoît Poelvoorde obtiendra (enfin !) une vraie reconnaissance médiatique et professionnelle et pourquoi pas un Césars en 2005 puisque c’est la saison en ce moment !
    Fini les rôles du petit chef aigri ou du paumé rancunier, Bernard Frédéric va marquer un réel tournant dans la carrière de l’acteur belge et c’est tant mieux !!!

    Le B

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :