2 réflexions au sujet de “Mars on the rocks”

  1. Si on trouve du scotch, on saura enfin où est le sacré Graal, si on y trouve du bourbon, on saura que les américains se sont moqué de nous une fois de plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Everybody needs Somebaudy
%d blogueurs aiment cette page :