Démission Libératoire Unique

Au 19ème siècle, un éditorial du Times a fait tomber un gouvernement de Sa Grâcieuse Majesté. Et depuis le 12 février 2004, c’est – surprise, surprise – Vers l’Avenir (Vers l’Avenir! Le quotidien régional plein de photos de noce de diamant!) qui peut accrocher le scalp de Averell Ducarme à sa ceinture.

Adding insult to injury

(le metteur en page de la Une du Soir a l’ironie un peu lourde…)

  • Un ministre belge mis en cause a choisi la solution de la dignité et de la démission (relisez cette phrase autant de fois que nécessaire).
  • Florence Reuter pourrait bien, un de ces jours, interviewer Frédérique Ries, celle qui l’a précédé au 19h de RTL-Tvi. Il va falloir ajouter quelque part dans l’image laquelle est la blonde, laquelle est la ministre et laquelle est la journaliste (biffez la mention inutile).
  • Aux dernières nouvelles, tout ce qui s’agite en coulisse pour faire éclore de Sacrés Belges (Girls in Hawaï,…) avait des raisons d’avoir peur de Daniel D. Espérons que son successeur aura plus de rock ‘n’ roll attitude que Barberousse.
  • A la surprise générale, Marc Wilmots n’est toujours pas ministre de quoi que ce soit.

INT – CABINET MINISTERIEL – JOUR

Quand la porte s’ouvre, l’horloge digitale affiche : « 07:58 ». Le ministre pose ses journaux du matin, très chiffonnés, sur son bureau. Il ouvre un tiroir et explore son contenu.

Sans succès.

Il ouvre une armoire-classeur et cherche frénétiquement quelque chose qu’il ne trouve pas.

LE MINISTRE (à l’interphone)
Yolande?

Yolande (on dirait la soeur de Frédérique Ries, mais avec des lunettes et un chignon) entre sur la pointe des pieds.

LA SECRETAIRE
Monsieur?

Le ministre éponge avec sa pochette en soie les gouttes de sueur qui perlent sur son front.

LE MINISTRE
Yolande… Où est-ce que j’en suis dans mon fiscal privé ?

LA SECRETAIRE
Vous êtes en ordre monsieur.

LE MINISTRE
Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuufffffffffffff

LA SECRETAIRE
Votre café monsieur.

LE MINISTRE
Merci Yolande. Vous enverrez une couronne… heu… un petit mot gentil à Daniel Ducarme…

LA SECRETAIRE
Tout de suite monsieur…

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :