Si j'étais Ministre de la route et des accidents

Un spot radio nous incite à nous prendre pour des ministres.

Personnellement, je me prendrais plutôt pour Monsieur Sécurité.

  1. Fini de vendre de la gnôle dans les stations-service d’autoroute.
    C’est pas le meilleur endroit pour se bourrer la gueule.
  2. Passage au contrôle technique : obligation de montrer un certificat d’assurance.
    Ca devrait réduire le nombre de bagnoles qui roulent sans assurance.
  3. Obligation pour les constructeurs d’équiper les voitures de rétroviseurs sans angle mort.

1 réflexion au sujet de “Si j'étais Ministre de la route et des accidents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :