You've got love (ou du moins un message)

le badge de cupidon

Le vendredi, des flopées de jeunes gens et de jeunes filles dont certains sont réellements célibataires se rassemblent au Bal des Solitaires, Chez Johnny au Claridge.

Entre deux animations bon enfant, ils dansent sur une musique exempte de Capitain Flam et autres nostalgie disco/eighties. Ils portent des numéros et se draguent par messages écrits interposés.

Comment s’amuser au Bal des Solitaires, chez Johnny au Claridge? C’est très simple.

  • La variante Cupidon (testée)

Elle consiste à décider que tel mâle numéroté 317 , moulé dans un singlet impeccable(par exemple) est parfaitement assorti à la décolletée 224. Dans ce cas, rien, absolument rien dans le fonctionnement de cette soirée-messages n’empêche d’envoyer un message signé par la 224 au 317 (ou l’inverse).

  • La variante Double Cupidon (non testée)

Pareil que Cupidon sauf que là le messager de l’amour frappe deux fois. Le 317 écrit à la 224 et la 224 écrit au 317.

  • La variante Auto-Cupidon (non testée)

La jolie 316 vous plait? Dans cette variante, c’est vous qui vous écrivez un message signé par la 316 qu’il n’y a plus qu’à aborder: « Merci pour ton gentil message? Comment? Une blague? Ca c’est pas drôle alors… Tu viens souvent ici? Tu habites chez tes parents ?« etc.

5 commentaires

  1. Tu peux aussi tenter de connecter des individus de meme sexe 😉
    Ou encore connecter le responsable du bar a la bimo locale histoire d’avoir le champs libre en son absence.

  2. Y a aussi la version Cupidon outsourcee: message du 231 a la 128: « Le 197 te trouve pas mal » 😉

    Ou alors plus simple, ne pas aller a ce genre de soiree… 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :