Le Prix Concours de littérature de la Haute-Mièvre

Sur le principe du concours de l’attachée de presse de l’impeccable Maia, je lance bien haut un immense concours d’écriture.

Contrainte n°1 : être plus mièvre qu’Alexandre Jardin. Pas facile hein… Je compte sur vous.
Contrainte n°2 : 1000 caracteres maximum.

Vous avez jusqu’au 21 juin pour faire péter vos contributions à haute.mievre [at] retiendra.com. La haute littérature vous remercie d’avance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :