Une soirée qui fait les manchettes

Les soirées de l’ambassadeur sont toujours une réussite.

On les quitte à regret, le ventre plein de divins nectars et de chorizo qui pique. L’amphitryon et son félin offrent un numéro de haute voltige et une hospitalité sans faille.

Pour avoir accès à ces soirées très privées, pour entrer au carré V.I.P., pour se mêler aux happy few, pour avoir une chance de voir le haussement de sourcil de la voisine, il faut avoir au poignet ce bracelet :

make hardcore porn not war

Pour les myopes : make hardcore porn not war

Un commentaire

  1. Hum… Il a l’air de dater d’un mois ce beau bracelet, car si mes souvenirs sont bons, la présentation de la date en anglais s’amorce par le mois, puis viennent le jour et l’année.
    Merci d’avoir apporté une précision pour les myopes, car il semblerait que les hôtes aient voulu rendre honneur à l’injonction du bracelet avec application, et ce dès l’entrée du convive, ce qui expliquerait sans doute l’écriture tremblante !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :