A la plume dorée – On accueille les bloggeurs retraités

Chambre 316 : Christophe G. vient de s’installer. Vêtu d’une réplique d’un maillot du Standard de Liège, il regarde la télé. L’aide-soignante qui s’occupe de lui veille à ce qu’il y ait toujours du Coca Light, de la Chimay et des Orvaux dans le mini-bar.

La télé boulonnée dans un coin passe des matches de foot en continu, quand elle n’est pas branchée sur la playstation. Ce pensionnaire reçoit un nombreux courrier, surtout des lettres anonymes de fan de Saez, qui prennent pour de la haute littérature le fait d’avoir écrit sans se tromper une adresse sur une enveloppe.

Chambre 217 : Julie a décoré sa chambre avec des Bouddhas et des étagères qui débordent de livres plus spirituels les uns que les autres. Raoul ronronne sur le couvre-lit. Au mur, il y a des mandalas. Le Da Kao livre chaque jour un succulent repas dont les plats ne figurent pas sur la carte.

Chambre 339 : Au mur, des posters de propagande pour FreeBSD. Dek lit le journal. Toujours le même. Quand il a finit le numéro de juillet 1949 de Selection du Reader’s Digest, il en recommence la lecture en marmonnant dans sa barbe « y a une idée là-dedans, y a une idée… »

Chambre 401 : Les murs sont nus, ils portent les contours décolorés de posters qui ont jaunis. Emmanuelle fait ses bagages. Elle épingle un petit mot de remerciement sur son oreiller à destination de l’équipe d’infirmières qui s’est si bien occupé d’elle. Dehors une Ford Mustang de location l’attend. Destination : Hollywood.

Un commentaire

  1. eu jcompren rien de qui t’ es en fait , tu peux m’ éclairer ? et pourquoi tu parle d’une personnes qui recoit du courrier de saez, enfin juste sans vouloir te deranger comprendre ou je suis .
    merci d’ avance de ta réponse

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :