Snooze : le réveil qui s’éteint

Qu’apprend-je au détour d’un article? Cédric Godart va migrer de VivaCité à Pure FM pour reprendre le flambeau de «Snooze» (6h30-9h)..

Jusqu’ici la tranche matinale de la grille de Pure FM était gorgée de bonne humeur, dégoulinante de sourire comme une tartine de miel. A l’heure où le plombier embrasse sa ventouse et ses enfants, à l’heure où l’écolier avale son bol de Nesquik sur la table de la cuisine, l’estomac serré par les examens et les flirts qui approchent, à l’heure où le fonctionnaire prend la ligne 1A du métro, l’animateur radio chasse doucement le sommeil qui traîne au coin des yeux. Il met un peu de soleil dans une journée qui pourrait potentiellement pousser une famille de canaux à se jeter les uns dans les autres jusqu’à ce que mort s’en suive.

Snooze c’est (dois je écrire : c’était ?) le réveil en douceur avec des séquences déjà culte (en tout cas dans ma rue) : l’horoscope des prénoms et le plan-langue artisanal.

Cédric Godart, tu prends la relève d’Alexandra Vassen et Geoffroy Klompkes (ça s’écrit comme ça?) tu as le bénéfice du doute mais…

A) Tu vas avoir fort à faire.
B) Espérons que les dites séquences cultes sauront survivre ailleurs.
C) Mets des mégawatts, un sourire pepsodent, une diction RTL et un phrasé « debout là-dedans! » dans ta voix et c’est moi qui pousserai sournoisement sur la touche « Snooze ».

Edit : un animateur radio qui a un blog ne peut pas être tout à fait mauvais.

Comments 8