Le onze du neuf

C’était un mardi, ici c’était l’après-midi, là-bas c’était le matin. Sans discussion possible le matin le plus important de ce jeune siècle.

Où – Comment :

Ce jour-là, j’étais au rez-de-chaussée du Lozenberg. C’est par le biais d’un bloggeur notoire que j’ai appris la nouvelle. Via un médium finalement assez geek : un canal IRC.

Ma première impression en lisant la phrase : un avion a percuté le WTC sur mon écran a été de penser au sketch de Dennis Leary dans le spectacle No cure for cancer dans lequel il plaisante sur le fait que la dernière personne à avoir reçu une amende pour excès de vitesse à New York doit être le pilote qui est entré en collision avec l’Empire State Building dans les années 30.
dennis leary

Le reste de l’après-midi je n’ai pas beaucoup travaillé, mais j’ai beaucoup surfé sur des sites surchargés. j’ai mis à profit ma connaissance du web pour accéder à une version discrète du site de CNN. L’importance géopolitique de l’événement (entre Pearl Harbour et l’asssinat de JFK m’est apparue assez vite).

Réaction

Le soir, une amie m’a appelé, un peu paniquée. Pour la réconforter, je l’ai emmené voir un film. Pour une fois, le moins qu’on puisse dire est que je n’ai pas fait le difficile, j’ai été voir ce (mauvais) film.

pas vraiment fabuleux

Et vous : où étiez-vous, comment avez-vous appris la nouvelle, comment avez-vous réagi à chaud et par la suite?

Comments 14