Les timbrés du manga

un timbre manga

Respect et admiration pour un pays qui produit ce genre de timbre. Les philatélistes de Kyoto doivent feuilleter leurs albums dans le métro sur le chemin du bureau.

Ca leur donne quelques minutes d’évasion et d’imaginaire avant une réunion marketing destinée à discuter de la plus judicieuse couleur du bouton du volume sonore pour la version marché Europe de de l’Ouest de l’autoradio de la future Toyota. Voire même – rêvons un peu avec eux – à prendre une décision ferme et définitive à ce sujet.

2 réflexions au sujet de “Les timbrés du manga

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :