Entendu dans un restaurant

Brique apparente. Cliquetis des couverts. Nous sommes dans un restaurant du centre de Bruxelles dans lequel notre héros commence tout doucement à avoir ses habitudes.

Et au détour d’un virage, ce bout de phrase a surgi, hypnotisé par les phares de la conversation :

Ce n’est pas l’homme de ma vie, c’est plutôt le contraire.

C’est quoi être le contraire de l’homme (ou la femme) de la vie de quelqu’un ?

5 commentaires

  1. Hum, intéressant……… Impression de déjà vu/dit/entendu. C’est vrai ça, c’est quoi « le contraire de l’homme de sa vie » ?!?!? Bon, soit ! Alors, on remet ça quand Douin-Douin ? Ben oui, le resto ! 😉 Bisettes, Ju

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :