Sortie de secours

fauteuils en velour rouge

Une pensée émue pour ceux et celles qui ont un jour souffert dans le noir. Pour ceux et celles qui lentement mais sûrement se sont mis à prêter plus d’attention au confort de leurs lombaires qu’à ce qui est donné à leurs yeux et à leurs oreilles. Pour ceux et celles qui ont regretté de ne pas être assis plus près de la sortie, d’avoir un manteau au vestiaire, de ne pas pouvoir sortir de la salle de spectacle avant la fin de la torture (à moins que ce ne soit l’inverse).

Voici le top 4 des spectacles que j’ai quitté avant leur fin (ou que j’aurais bien voulu).

In no particular order :

La cité des enfants perdus
de Jean-Pierre – Long dimanche de fiançaille – Jeunet et Marc Caro. Un jour, je vous expliquerai pourquoi Amélie Poulain est un film qui ne méritait pas autant de succès. Un jour je pigerai pourquoi Dominique – mascotte – Pinon figure dans chacun des films du Jeunet.

Breaking the waves de Lars – Dogma – Von Trier. Autant dire que je ne me suis pas précipité sur sa tragédie musicale avec Björk (la Céline Dion des branchés) et Catherine Deneuve.

Le Pacte des Loups. When you can’t say anything nice it’s best not to say anything at all.

Et au théâtre : les dingues de Knoxville au théâtre national. Disons que je me suis roulé en boule que j’ai utilisé mon pull comme oreiller et que j’ai espéré que le sommeil ou un décès prématuré vienne de délivrer de ma douleur.

Et vous? C’est quoi vos pires souvenirs de spectacle ?

17 commentaires

  1. Tu as oublié d’avoir une pensée pour ceux qui sont assis entre 2 amis et qui sont retenus par ces derniers, de force. (« The Lost World », aka Jurassic Park 2).

    Mais nous sommes bien d’accord:
    Le Pacte des Loups..tout un poëme…perso je l’ai renommé « L’indien qui fait du kung-fu au 17ème siècle dans le Gevaudan ». C’est plus long, mais ça en dit plus.
    Breaking The Waves…je t’embrasserai bien juste parce que tu ne l’as pas aimé, merci, Baud.

  2. Bravo, t’as cité 3 de mes films préférés !
    Maintenant j’ai l’air de quoi ? Hein ?!!!! 😉
    Pour le Pacte, le sous-titre d’Isa ci-dessus est tout à fait correct,
    et j’adore les films de kung-fu 🙂

  3. – « Le seigneur des anneaux » qui, je me permet de le rappeler, est le plus mauvais film de l’histoire du cinéma.

    – Je suis sorti de l’opéra « Aïda », non seulement pour faire chier tout le monde mais surtout parce que c’etait inécoutable et faux.

    – « The Others » sorti parce que j’avais trop peur, j’aime pas qu’on joue avec mes nerfs.

  4. – Le deuxième film des Yamakasi, durant lequel je me suis endormie, pour la première fois de ma vie au cinéma! (bon, j’avoue, c’était une drôle d’idée d’aller voir ce film, mais quand on s’ennuie un dimanche soir et qu’on a déjà vu tout le reste…)

    – Pearl Harbor, plus de 3h de niaiserie intense, dont seules mon ironie et l’amie qui la partageait m’ont sauvée.

    – plus récemment, Pédale Dure, film affligeant, bourré de clichés, pas drôle du tout, cela étant d’autant plus décevant que j’avais beaucoup ri à Pédale Douce

  5. bouuuh! J’ai bien aimé dancing in the dark! Et j’aime Björk(et pas Céline Dion!eurk)mais je préfere en tous les cas de la musique dite classique
    brice>Aïda tu as été voir ça hier? J’ai un ami qui a été je le plains alors!
    Aussi non le pire: on était plusieur a vouloir aller au cinéma malheureusement il n’y avait rien: on a été voir « mon mariage grec » une HORREUR!!!!j’ai pas compris comment on a supporté tout voir!
    ou encore Marx Attackx c’est trop con!
    Aussi non j’oublie au plus vites les machins inregardable(sauf pour les déconseillés)pour me souvenir que du beau!

  6. Brice>Bah j’aime pas ce genre de musique, mais le voir franchement…ça change tout! J’aime pas la musique d’opéra, j’adore les voir!bon, mais tu me rassures, ça devait être bien à la monnaie!
    Gezondheid!

  7. slt…je viens de decouvrir ton blog et un truc ma frappé, pkoi ca s’appel somebaudy ?? si j’te demande c parce que mon nom de famille c baudy…je sais pas si ca a un rapport mais bon voilou quoi
    ++

  8. La seule fois où j’ai vraiment failli sortir de la salle (je ne l’ai pas fait parce que j’étais un ami qui à la fin m’a avoué qu’il avait vraiment failli sortir de la salle mais qu’il ne l’avait pas fait parce qu’il était avec moi) c’était pendant Crash de David Cronenberg. C’était d’un malsain…

  9. mhm … le concert de Jeronimo suivi d’Ozark Henri à Binche … Jéja que Jeronimo, c’est limite casse-c*** en enregistrement, la version live était nulle de chez nulle … faut dire la salle (style salle paroissiale) avait une acoustique proche des grottes de Lascaux en plein air, mais en plus, l’ingénieur du son mettait les basses tellement fort que ca te retournait les tripes après t’avoir bousillé les tympans … Ozark Henry, c’était nettement mieux, mais avec un son tout aussi pourri … on est parti poue aller sifoner du vin de cerise …

    Sinon, dernièrement, Miossec à Mons, toujours pour des problèmes d’acoustique et de chanteur bourré et de madame fatiguée et qui n’aimait vraiment pas … on est sorti aussi, pendant le 1er rappel

    et euh … le 5ème élément au cinéma … bouh que c’était nul (surtout au 1er rang)

  10. Save private Ryan: manqué de vomir
    Ennemi d’état (je pense): idem
    Hollywood Sunrise: idem
    carnage: idem
    toutes les pièces vues avec la grosse dinde d’hélène je-sais-plus-quoi du théatre des martyres.
    probablement beaucoup d’autres, mais il faut demander à mes compagnons d’infortune, non seulement j’ai envie de vomir mais je suis insupportable, je menace aussi de m’évanouir parfois…alors qui veut aller au ciné avec moi?

  11. Il est extrêmement rare que je sorte d’une salle. (je le savais, ça vous passionne déjà)
    Alors je sors du film. ( l’inverse de la rose pourpre)
    C’était semaine dernière : Michael Blanco.
    Je l’ai sous-titré : Michael Branlo.
    Branlo, branlette de sous cinéaste, vedette de quartiers mal fumés.

  12. souvenir d’un spectacle atroce au Varia, il y a une dizaine d’années… et on ne POUVAIT pas sortir! Ils avaient recréé une sorte de chapiteau en bois, et nous entrions par les coulisses. Je me suis sentie mal tant le spectacle était mauvais. Aucune idée du titre de la pièce. Y avait un tas de foin au milieu de la scène. Ca m’a fait du bien d’en parler. Merci.

  13. Interressant!!!
    C’est la première fois que je vois une mauvaise critique d’Amélie Poulain!!! Je suis … HEUREUX.
    Et oui je suis d’accord.
    Cependant je suis étonné que personne n’ai réagit mais je serai heureux de savoir ce que tu as à dire sur ce film.

    Sinon mes pires moment Ciné:
    1) FOU D’IRENE: une erreur bien! « faut bien voir un film pendant la fête du ciné! » Quand tu choisis mal ton heure et ton ciné voilà ce qui ce passe.

    2) IRREVERSIBLE: 2e film où je suis sorti de la salle.
    Voilà ce qui arrive quand on va voir un film au hazard. Etonnant non?

    3) Juste pour dire: la première que je suis sorti d’une salle c’était pour une envi préssente. « SODA » oblige! Mais j’y suis rentré dès que soulagé car c’était un bon film: LE VOYAGE DE CH.

  14. j’aime trop les film indien ma copine maeva aussi j’aime bien devdas si dans votre boite vous me faite un film gratuit je serait trop cotente voussavai moi est ma copine ont a que 10ans moi je suis nee le 24 fevrier 1996 vous savait que maeva est ma meilleur amie non pourtant elle est trop gentil

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :