La démocratie est dans un état proche de l'Ohio

Il n’existe pas de bonne traduction à l’expression anglaise (américaine…) the shit hits the fan. Elle décrit le moment où un scandale décrit par un article ou un reportage commence à faire de l’effet et des métastases.

Dans certains des états unis, le vote avait lieu sur des bulletins en papier. Les sondages à la sortie des urnes correspondent grosso modo aux votes décomptés.

Dans d’autres états, le vote était électronique. Sans trace écrite. Sans empreinte digitale. Du vrai Arsène Lupin.

Ainsi en Ohio…

ohio...

Un clic ici pour voir the big picture.

4 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :