Stop! In the naaaaame of love…

Je n’ose pas imaginer ce qui sort dans les recherches P2P quand un mélomane impécunieux recherche les chansons de ce groupe.

Un commentaire

  1. même chose avec les « hollywood pornstars ».
    En fait, de nos jours, le truc pour éviter qu’on pirate trop ton groupe c’est de prendre un nom dégeulasse, les affiches des festivals dans qques années: « vagin hurlant » « cum cum » « vaginal depression » « rolling pussy », … ça va être chouette! vivement!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :