Litote et antiphrase

La chasse à la litote est ouverte. La ligue de protection des antiphrases ne devrait pas tarder à convoquer une conférence de presse. La zone de chasse est giboyeuse à souhait. La litote et l’antiphrase ont colonié un territoire qui menace l’équilibre du biotope.

Une campagne d’éradication intensive devrait laisser un terrain fertile. Ce qui poussera à la place demandera nettement plus d’engrais mais devrait donner des fruits nettement plus savoureux.

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :