Françaises, français, hexagoniens, hexagoniennes…

Parisiens, parisiennes en particulier… Vous comme moi nous avons le goût de la private joke, le sens de la fine plaisanterie qu’elle soit gauloise ou gitane.

Mais comme vous le savez par expérience, les plus courtes sont les moins longues…

Je sais de source sûre qu’il y a quelques mois un touriste anglo-saxon nommé Dan Brown s’est promené dans Paris à la recherche d’informations (pas les derniers potins sur Virginie Ledoyen ou Ludivine Sagnier). Ce visiteur poli et bien intentionné promenait avec lui un laptop avant-dernière génération et une épaisse chemise en carton sur laquelle était inscrit « da vinci code – draft 0.9 » au marqueur noir.

Je sais de source sûre qu’il s’est arrêté à la terrasse d’un café et qu’il a trouvé le personnel aimable et serviable. De source concordante, on m’affirme qu’il a demandé aux personnes attablées dans ce café quelque part dans Paris et là je cite toujours :

– please, can you tell me what serait le most appropriate prénom pour un commissaire de police, you know… chief of police for my latest roman….

Et depuis, nous sommes quelques millions de lecteurs à attendre que celui ou celle qui a répondu…

Bézu. B. E. Z. U.

bezu

… se dénonce auprès de son éditeur

5 réflexions au sujet de “Françaises, français, hexagoniens, hexagoniennes…

  1. Tes sources sûres avaient dû se renseigner un peu mieux quand ils ont inventé cette histoire, surtout en ce qui concerne la date (« il y a quelques mois »). Le livre est sorti en mars 2003…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :