Les Goths : les théories


Les goths. Ils s’habillent en noir, se maquillent en blanc et prennent bien garde de sourire. Ils écoutent j’imagine Rammstein, Marylin Manson, Bauhaus, Cure, les Sisters of Mercy et des trucs du genre. Ils regardent du Tim Burton, ils lisent du Ann Rice, ils se prennent pour des vampires et voici une paire de théories à leur endroit.

goth girl

La théorie de Sophie : on devient goth pour masquer la désharmonie de ses traits physiques. Avec un kit pull, jeans et t-shirt on n’est pas assez intéressant. Avec un attirail de chauve-souris humaine on attire tout de suite plus le regard. Autre chose masquée, selon la théorie de Sophie : le manque d’intérêt de la personne.

Ma théorie à moi : quel que soit son âge, le goth est profondément adolescent. Ses vêtements sont en deuil mais lui (ou elle) nous méprise confusément parce que nous n’imaginons pas l’étendue de sa souffrance. Damien Saez – dont c’est l’unique fonction en ce bas monde – n’exprime pas assez fort l’indicible de leur souffrance d’occidental bien nourri.

goth boy

Le gothisme flamboyant consiste donc à aboyer au monde entier qu’on souffre, qu’on est incompris et qu’on veut être seul. Seul ou alors en compagnie d’autre goths, ce qui revient un peu au même…

Credit where it’s due : j’ai chipé les illus sur 2 buck whore.

71 commentaires

    1. Personellement cela fait 6 que je suis goth, et je n’ait rien de dépressive jait toujours un sourire accrocher au levre , je mord la vie a plaine dent , je rigole pratiquement tout le temps .
      Et juste quelque chose que j’aimerais rajouter ont ne s’habille pas quant noir, le port de la couleur n’est pas un problème , pour ma pare n’ait une amie goth qui adore le rose et qui n’hésite pas a en porter, ou encore je pense a la mode cyber-goth, se sont des goths comme les autres, qui se permette des couleurs flashi tel que le rose,le vert,le mauve,le bleu… Etc et bien évidement ses couleurs sont fluo, même si le noir reste LA couleurs dominante: s’est un marcage du temps passer, une sorte de melancholie Enver le moyen-age : l’esthétique du mouvement en et très marquer, les chemises a javo , les lacet, les frou frou.
      Ont fait de notre corps un euvre d’art en perpétuel mouvement. Mais le noir et aussi une référence Enver certain animaux tel que le corbeau qui représente la liberté, la solitude. Nous sommes pacifiste,joyeux,nous aimons la vie et non pas la mort,
      Mais nous ne sommes pas la que depuis la fin des années 70 et le début des années 80 : les visigoth et les ostrogoth qui était des sortent de tribut barbares invisibles , que même les romains n’arrivent pas a vaincre , bref nous sommes la depuis des siècles entier nous avons réussi a perduré dans la littérature, la cinématographique, la mode,la musique… Etc nous sommes inclus dans la culture… Alors laisser tomber vos préjugés oublier le fameux « gothique qui chaque soir egorge un chaton et fait appel au diable » nous sommes normo, si on s’habille d’une certaine manière que l’ont écoute une certaine musique , ses pour nous que l’ont le fait,ont fait se que l’ont aime, ont vie aux jour le jour, et surtout, ont se fiche du regard des autres. Le problème que le moon a s’est qu’ils manque de tolérance et n’ait pas passer ouvert , même si ils y parfois des exception, des personnes participant au moon qui eux sont ouvert d’esprit .

  1. en tant qu’ex-goth qui ne s’habille plus comme telle mais continue à écouter sisters of mercy et fields of the nephilim, et à s’intéresser à toute la « culture » qui va avec, je proteste vigoureusement!!!!!!!

  2. Alors moi j’ai une autre théorie là dessus figure toi… C’est que les gothiques n’existent plus, même si c’est une appellation facile pour parler des gens à l' »esthétisme » vestimentaire noir si j’ose dire… Parce que le gothique batcave/new wave càd bauhaussien, curiste, joydivisien, siouxie and the banshee-iste, Depeche modiste des débuts du gothisme a disparu, ou alors il en reste très peu et si quelqu’un en connait un je veux bien parler lithurgie avec… Ou alors il s’est diversifié et divisé en plusieurs succursalles de métalleux old school Rammsteiners, Type o négativistes, Bad religioneurs, Obituarystes etc. Il y a aussi les « tout manson », les poprockeurs et lanouvelle génération rouge et noire Indochinoise post Paradize… Et pour appuyer mes dires, j’ajoute qu’en traînant des heures durant dans les rues de Londres l’année dernière, point n’étaient de gothiques mais plus souvent des métalleux, et que dans les rues de Camden de jour comme de nuit, n’étaient en noir de la tête aux pieds que des gamines d’une moyenne d’âge de 15 ans, rarement plus +,en chaussettes à rayures et qui devaient écouter au moins autant de Manson que de Britney Spears. C’est un peu comme les punks. A Londres ce sont des polonais défoncés, ou de jeunes fils à papa gominés à la perfection. En France des zonards qui sont passés des bérus à la hard tech à force de zonardisme, et en californie, des mecs bien coiffés mais avec des cheveux verts, des skateboards et des shorts trop grand. Punk/gothique? A part quelques nostalgiques de l’époque… Bon allez, je vais m’écouter un album des Clash, et me coucher… Mais je maintiens que sous le déguisement y a ni punks, ni gothiques, que des gens mal dans leur peau.
    Bien à toi Baudoin, car c’est toujours un plaisir de visiter tes polémiques.
    Rock n’rollement, à la prochaine.

  3. Voui ms tu stigmatise toute une partie de la gothulation en voulant combattre des clichés…les tiens sont encore pires…Lis Poppy Brite et reve d’insectes.Y a pa que les dinos curistes dans la vie…combattre les années 80 par les années 70? pfff…Goth pa goth jmen fou.Vive moi .Et toi.Et pi voila

  4. J’avais deja lu des conneries sur les goths, mais la… c’est une theorie qui ne tiens pas, et pas fondée en plus…

    Et un cliché pseudo-culturel, un!

  5. t’as été payé combien pour raconter toutes ces inepties? être goth ce n’est pas vraiment ce que tu viens de nous décrire!! effectivement l’on croise de plus en plus de personne qui se fringue en noir, qui écoutent du métal, qui font la gueule tout el temps et qui se disent goth! mais un goth ce n’est pas ça…et la vrai génération goth tend à s’éteindre…on ne devient pas goth, on né goth! et on peut être goth tout en se tapant de bon délire avec ces potes! et un goth privilégie le noir car justement il ne veut pas porter de couleur chatoyante qui pourrait attirer le regard des autres! le goth est interessé par la mort, cela ne veut pas dire qu’il va se suicider dans la seconde qui suit! juste qu’il se pose des question face à un prob qui n’est pas encore résolut! je pourrais continuer longtemps comme ça mais je n’ai pas vraiment le temps de te faire un cour…je ne m’habille pas en noir, tous mes amis ne sont pas suicidaires, pourtant je suis plus à l’aise avec els gothiques, car se sont peut être les seules personnes réalistes qui composent ce monde! sur ce! à pluch!

  6. Je sais pas comment t’as pu sortir une connerie aussi énorme que ta théorie absurde. Comme la si bien dit fleur-2ren, on ne peux pas on ne pas appeler goth quelqu’un qui s’habille en noir écoute du métal, et ne souris jamais. De plus, on ne devient pas goth pour une quelconque raison physique comme semble indiquer sophie dont la théorie est, soit dit en passant, encore pire que la tienne. « on devient goth pour masquer la désharmonie de ses traits physiques » comment on peut sortir une connerie pareille. Tu crois vraiment qu’on devient goth pour cacher une tare physique? c’est complétement absurde. Je suis goth et je me sens bien dans ma peau, je n’ai aucun regret en ce qui concerne mais corps. Je suis quelqu’un de normal, mes traits physiques n’ont rien à envier à ceux de quelqu’un qui ne serait pas goth. Je ne dit pas que je suis mieux physiquement que les autre pour autant je suis un être comme un autre. Ensuite, pour ce qui concerne ta théorie, qui n’est guère mieux que l’autre, dire que les goths sont psychologiquement adolescent est totalement stupide. Je suis sur que tu te prononce sans avoir jamais chercher à parler avec un goth, où alors ce n’en était pas vraiment un, car les goths ont la plupart du temps une maturité relativement élevé. Quand a se qui est de mépriser les autres parce qu’il ne comprenne pas notre souffrance est également digne de la connerie de l’année. De tout es goths que je connais, je n’en connais aucun qui ai jamais agi de la sorte. Que les autres comprennent ou non ma souffrance, quand je souffre ce qui n’est quand même pas l’apanage quotidien du goth, (eh oui, eux aussi passent es bon moments si si je t’assure)j’en est carrément rien à foutre. Que je souffre, ce n’est pas leur problèmes, c’est le mien. Une aide extérieure pour surmonter sa douleur est bien sur des bienvenue mais je ne pense pas que ce soit différent pour les autres. Pour simplifier, les goths ne cherchent pas à aboyer leur souffance au monde comme tu le dis. Si c’était le cas une des raisons qui poussent à être goth, il y en aurait beaucoup plus. Pour ce qui d’être imcompris, qui ne l’est pas? Je ne pense pas que ça rentre en compte non plus en comte dans le fait d’être goth. En tout cas, même si ce n’est pas le cas, les articles comme celui que tu as écrit sur nous me montre que c’est bel et bien le cas car tu n’as rien compris à notre philosophie, car la gothisme n’est rien d’autre qu’une façon de penser et, ce qui en découle, de vivre. Quand à la dernière partie: « qu’on veut être seul. Seul ou alors en compagnie d’autre goths, ce qui revient un peu au même… » c’est également des lus tupide. La majorité de mes amis ne sont pas goth, je continu de les fréquenter quand même. Nous ne nous coupons absolument pas des autres, c’est plutôt les gens dans ton genre qui s’écarte de nous. Je reste avec mes amis sui m’accepte comme je suis même si leur état d’esprit différe et je m’amuse avec eux. On trippe, on se marre, exactement comme tout le monde. Ok ,je te l’accorde, il est vrai que je me sens relativement plus à l’aise avec d’autres goths parce que’il ont relativement la même façon de penser que moi. Au lieu de continuer à proférer des conneries comme ta théorie fumeuse, tu ferais mieux d’essayer de vivre quelques temps avec des goths pour te faire une idée réaliste de ce qu’ils sont. Tu comprendrais peut-être alors que s’ils vivent ainsi, c’est parce qu’ils ont compris ce qu’est vraiment le monde qui nous entoure. Mais bon, tu n’as peut-être pas le courage d’entreprendre une telle approche. Sinon pour terminer, je rajouterai seulement que je ne t’en veux pas pour ta théorie (qui m’a plutôt fait marrer qu’autre chose) et que je n’ai érit ce commentaire que pour essayer de t’ouvrir les yeux et nullement par fierté pour défendre ma façon de vivre. Tu es libre de penser ce que tu veux, je ne suis pas là pour te lyncher quant à ta façon de voir les goths. Sinon, si tu veux essayer de nous comprendre mieux, je n’ai rien contre le fait de parler avec toi sur msn ou par le biais de mon blog. A bon entendeur salut.

  7. Parce qu’être goth est avant tout un état d’esprit (et non une tenue vestimentaire), je trouve ce sujet quelque peu réducteur …
    Peut être ai-je un physique ingrat et peut être que je ne suis pas intéressante, mais j’aurais pu l’être en étant skatteuse ou BCBG.

    Aucun rapport donc entre les réflexions toutes faites et la réalité …

  8. Je vois que d’autres ont protesté avant moi.

    Ma théorie : soit celui / celle qui a fait cet article est un imbécile, soit c’est un inculte.

    Dans le premier cas, on ne peut plus rien faire pour toi.

    Dans le second, ce n’est pas vraiment pardonnable quoiqu’un peu plus, mais quand on veut écrire à propos d’un sujet, on se document un minimum !

    Mais si tu es inculte je t’excuse un peu, c’est vrai qu’avec tous les clichés et autres conneries que l’on voit à la télévision, on peut difficilement faire la part des choses.

    Ceci, wikipédia renseigne un peu à ce sujet, et il existe aussi des blogs plutôt bien tenus [quoi que rares].
    Si jamais ça t’intéresse, fais moi signe [tu as mon adresse e mail].

    Précision : je ne suis pas goth, mais je connais le mouvement et je désaprouve complètement ces coneries que tu écris sur eux.

    A bon entendeur…

  9. Entiérement dacor ac disturbed angel, etre goth est un etat d’esprit. Pour ce quidu style vestimentaire je te ferai rappeler que les ne s’habillent pas seulement en noir : leurs couleurs sont le rouge, le blanc, le pourpre et le noir.
    Il est futile de juger voir de critiquer alors que l’on n’y connait rien.

    PS : Pour Vidoc : pour qui tu te prend pour dire sa ? il faut accepter les differences, ce n’est pas parce qu’elle est en surpoid qu’elle n’a pas le droit de mettre ce qu’elle veut, c’est facile de se moquer des autres.le jour où tu va devenir vieux et que ton ventre depassera largement de ton futal, et que tu sera mal dans ta nouvelle peau, les autres rigoleron bien, et toi tu souffrira ! il fau plutot admiré cette fille, car elle s’assume !

  10. je ne croi psa que le goth sis fait pour passer un message de douleur au contriare je pense qu eles goth se crée un style comme tout le monde moi je toruve qu ele goth ces comme le punk ou bien le hippie ces un style comme tout les autres style je n’aime pas quand les gens disent que le goth fait peur parceque ils mettent du noir ces pour ce faire un style

  11. « Ils écoutent j’imagine Rammstein, Bauhaus, Cure, les Sisters of Mercy et des trucs du genre. »

    Pour Marylin Manson, il n’y a pas un Gothique convenable qui doit écouter ça.
    Pour le reste je m’insurge… 🙂 Sur mes vieux jours j’écoute du Rammstein et je regarde du Tim Burton… Mais, dans mes jeunes années, j’écoutais du Cure, Bauhaus, Sisters of Mercy, Bollocks Brothers, Les B52’s, Sex Pistols (OK, on mélange New Wave et Punk). Les Gothiques n’existent que depuis les années 90. Même si Wiki dit le contraire. Avant ça, les mecs habillés en noir et pas maquillés en blanc s’appellaient des Hard Rockeurs (je dis ça pour les jeunes Goth qui ont nés dans les années 80′)…

    Et je me dis que passer mon temps avec un Goth ou un Ficus doit être la même chose. A part que le Ficus il est plus coloré. 😉

  12. Vous savez, c’est vrai on est pas pauvres, d’ailleur au pris des frippes qu’on se met sur le dos, ce serait difficile, mais l’argent ne permet pas de se divertir, ennuie=tristesse.

    Les gothiques ne font pas que se lamenter, ils savent s’amuser, mais entre eux, entre gens qui se sont ennuyés.
    Ils se cultivent aussi, mais il n’y a pas grand monde pour partager cette culture, pas vrai?

  13. Tu as bon sur toute la ligne, mis à part deux points, certaines fringues goths sont sexy (fringues de femmes j’entend), c’est pourquoi certaines les ,mettent sans se maquiller en clown ou en ballon de foot. Second point, si Manson est la reuve même que la vague de news goths est superficielle, excuse moi de te reprendre mais Rammstein n’est pas du tout gothique, ne s’est jamais revendiqué en temps que tel, et si des gens en deuils à têtes de stroumf se sentent inspirés de pensées gothiques en les écoutant, je serait bientôt pris d’envies meurtrières en écoutant Vanessa Paradis!

  14. ta theorie mes toi la ou jpence!!
    jsuis pas goth mais a voir des conneries pareilles sa me desole quoi!
    heu excuse moi mais les goths sont pas que des pleurnichards qui souffre et pencent qu’au suicide!
    tim burton nest pas essenciellement le sublime maitre du scoitage du range dvd chez les goths car perso jpence plus penché sur le specialiste des zombies George A. Romero!

    pis arrete tes theories trop a chier, tes tu penchais sur les fashions trou duc? pourquoi les filles font elles toutes des regimes incensé, les mecs sont accro aux minettes teinté de mascara et qui pencent cas sepilé le cul?pourquoi les mecs se fringues comme de vrai gonzesse avec des t shirts roses moullant trop horrible? bon alors quand taura fait cette theorie…
    car bon jveux pas dire mais les goths mettent des piks des trucs machin mouais…ben jveux pas dire mais quand tu voixc une fashion pouffiasse avec un t shirt ecrit Goth ou des minettes et des ceintures pyramides faut se pausé la question de qui sont les plus debiles tout de meme.

    Les goth se maquillent pâs tous en noir et blanc…arrete de te brancher sur le site de kiss…
    et si ils se fringuent comme sa cest parce quils aiment, sa change des pute en micro jupettes leur balerinne et pis leur lunette de mouche!!

    enfin pour finir,tu doix vraiment etre un coincé des fesses pour faire des theories pareilles donc oublie pas la theorie des fashion hein on en reparlera ( et sur le fait que ces filles la sont trop debilent pour pas voir que leur cher starlette se refond faire la tronche sur photoshop)

  15. c’est lamentable

    tssss

    et toi tu est quoi

    le pseudo beau gosse fashion gay

    ki se fringue en rose et rayure ki « dansse » sur ta tektonik et te croi trop iresitible?
    T_T sa metonerai pa tien

    oui jfer d generalit sur les genkom sa

    car yen a bien (genr toi) ki fon pareil ac le style d otre

    ici le gothisme dont tu n’a pas l’air de comprendre trop trop

    ya le style vestimentaire okay

    mais le gothisme est aussi un attachemen a une periode liée a une culture une litterature de larchitecture osi
    (cretin xD)

    mai bn a koi bn expliker cela

    tu croi tjr ke un goth c un gen abillé en noir ki ecoute black sabath et ki se mutile

    va te pendre T_T

  16. Ecouté… moi j sui gothique é je peu vou dire ke le regar des autre, ce n’est po ce ki nou pouse a devenir com ca… notr styl d’habillag n’est peutetr po comme le votr mé en réalité nou somme de person com vou é il ne fau po avoir peur de nou… nou écouton marylin manson, gazette é des truc du genre mé deriere no  »déguisemen » com vou les apeler, nou ne voulon po forcémen caché no soufrance mé pluto ce diférencier de tou ce tit mond ou tou le mond é com tou le mond…

    et vou kel é votr styl genr le mec ou la miss parfé intelo?? vou en avé po assé! mi jé po tjs été com ca mé kan on le devien on ce sen plu libre…

  17. la j sui tro dacc avec  »minime ».

    franhemen va te recouché j sui gotike é ti conai rien a rien c une aorte de libérté…

    si toi té planké deriere tes boukin ben t’en mieu pr toi mé di po des chose fauss sur nou.

    t’a des amis gothique???

    nn als trouv en toi paske té vrémen vrémen vrémen largé mon gas…

    sinn lais tombé le sujet é enlev tout les conerie ke t di sur le look gothique…

  18. Entre les commentaires SMS-esques et les caractères accentués qui foutent le camps, c’est carrément illisible…

    Essayons d’établir une communication.

    armande minime on kompran pa se ke vs dît s ke vs parlé fransé 🙁

  19. ok
    je vais t’espliquer en français… tu est complétement largué sur les gothiques, tu n’y connais rien du tout! pour la musique j’ecoute maryline manson ok mais le truc c’est que t’a pas l’aire de comprendre ce que c’est le look! merde koi
    en quelque mot les jeunes sont comme cela parce que c’est une sorte de libérté! Ce n’est pas parce qu’on soufre! As tu des amis gothiques? non? Et benmoi ouai et je peux t’assurer que c’est pas des gens iper tristes! on rigole tout le temps!! mafois je respecte ton choix je ne veux pas te faire changé d’avis mais juste te faire comprendre…

    Tu as une adresse msn???

  20. je pense que les gens frustrés pensent comme toi.. Bref, je viens polémiqué sur mon réalisateur préféré : tim burton. Je suis pas gothique disons que je me classerais plutot entre le gothique et l’émo (brayanne : ta thérorie est pourrissime) bref tim burton a crée des film cultes comme batman, la planete des singes, mars attack je suis désolé mais je n’est qu’une envie c’est de prendre ta tete et de l’explosé tu te rend pas compte des ignominies que tu deblates ?? c’est du racisme envers les gothique. Et pourquoi cette image? Tu ne trouve tellement peut d’arguments que tu te sent obliger de montrer l’image de cette pauvre fille qui n’a rien demander ( sache quand même que si elle se reconnais elle peut t’emmener en justice pour atteinte a la vie privée d’autruis et que tu va te prendre une sacrée amande!).De toute façon ta maniere de t’exprimer m’insupporte c’est ridicule au possible…Arreter les cliché merde!! Moi je dis pas les meufs qui suivent la mode elle sucent et elle baisent (parce que j’en sais rien deja etb parce que c’est leur probleme) bref tu a surement du etre tres frustré dans ta vie qu’il faut que tu t’acharne comme un dingue.Je note : il se prennent pour des vampires!!! mouahahah… nullissime.. et les tecktonik ils se prennent pour des danseurs… à mourir de rire Sur ceux je te laisse mon adresse e-mail si tu a des meilleurs arguments.. forcement !
    tatalorettealecoute@hotmail.fr
    Je ne suis pas contre la liberté de pensé je suis contre ceux qui disent des conneries

  21. Bonjour a tous bon et bien moi je suis moi oui j’aime le noir oui j’aime porter du noir mais c’est pas le style vestimentaire qui fais de moi une gothique et puis si je suis gothique c’est pour me démarquer des autre être différante je suis un être passifique isoler un peu j’aime faire des changement dans la vie des gens mais se que je ne suporte pas c’est les gens qui nous juge comme des vempire qui s’habille de noir et se maquille en noir qui est solitaire et qui écoute des groupe de musique obcsure chui une personne comme tout autre être humain simplement différante de sertain…sertaine personne on peur de nous ou n’aime pas l’image qu’on leur projette de nous avec le style que l’on possède et bien il ne nous connaisse pas c’est pas parce comme sertaine personne que j’ai connue trouve que je fais peur que chui méchante pour auten j’ai un coeur et des émotions comme nimporte qui chui moi je préfère être vêtu de noir et avoir mon propre style ma propre image que de suivre la mode que tout le monde se ressemble sous les images sombre que je projette chui une femme extrèmement romentique tranquile rêveuse j’aime l’obscurité la noirseur je m’y sent en sécurité seul dans mes penssé

    PS:on dirais que tu a une frustration enver les gothique pour temps c’est des personne des être humain comme toi en dessou de leur images qu’ils montre …nous ne sommes pas des monstres… écrit moi j’aimerais bien débatre avec toi sur se sujet et te montré que tu a tore de nous voir comme tu la montré dans tes théories…

  22. Ping : KHIMICH
  23. En tant que presque ancien gothique (je suis pas encore tout à fais revenu du pays de la déprime) ton article me fais trop marrer parce qu’il est criant de vérité. Un gothique, c’est quelqu’un qui souffre, qui veut le montrer, qui adore la musique bruyante, et le silence absolu… En gros, le gothique, c’est le plus profond du Baudelaire, du Chateaubriand ou encore du Rimbaud (lire « Une saison en enfer » pour comprendre ce point de vu). Tant que l’homme sera homme, les gothiques existerons, car le gothissisme, c’est l’expression exubérante de la souffrance humaine. C’est nul!Le monde serai tellement beau si on m’était tous des couleurs et si on était tous heureux!! Lol, je crois que je vais me reconvertir en Baba!

  24. Je suis un peu en accord avec certaines choses dites ci haut, masi je voudrais faire remarquer que chacun a sa propre vision de ce qu'est le gothisme. Pour certain , c'est une carapace, pour d'autre , une facon de s'habiller qui leur plait esthetiquement parlant, ou encore une passion pour le romantisme , la passion, l'art, mais aussi la tristesse, la melancolie, sans pour autant vouloir attirer l'attention.

  25. Je suis un peu en accord avec certaines choses dites ci haut, masi je voudrais faire remarquer que chacun a sa propre vision de ce qu'est le gothisme. Pour certain , c'est une carapace, pour d'autre , une facon de s'habiller qui leur plait esthetiquement parlant, ou encore une passion pour le romantisme , la passion, l'art, mais aussi la tristesse, la melancolie, sans pour autant vouloir attirer l'attention.

  26. Je suis un peu en accord avec certaines choses dites ci haut, masi je voudrais faire remarquer que chacun a sa propre vision de ce qu'est le gothisme. Pour certain , c'est une carapace, pour d'autre , une facon de s'habiller qui leur plait esthetiquement parlant, ou encore une passion pour le romantisme , la passion, l'art, mais aussi la tristesse, la melancolie, sans pour autant vouloir attirer l'attention.

  27. Je suis un peu en accord avec certaines choses dites ci haut, masi je voudrais faire remarquer que chacun a sa propre vision de ce qu'est le gothisme. Pour certain , c'est une carapace, pour d'autre , une facon de s'habiller qui leur plait esthetiquement parlant, ou encore une passion pour le romantisme , la passion, l'art, mais aussi la tristesse, la melancolie, sans pour autant vouloir attirer l'attention.

  28. Je suis un peu en accord avec certaines choses dites ci haut, masi je voudrais faire remarquer que chacun a sa propre vision de ce qu'est le gothisme. Pour certain , c'est une carapace, pour d'autre , une facon de s'habiller qui leur plait esthetiquement parlant, ou encore une passion pour le romantisme , la passion, l'art, mais aussi la tristesse, la melancolie, sans pour autant vouloir attirer l'attention.

  29. Etant gothique seulement vestimentairement parlant et non pas mentalement j'étais un peu frustrée. Mais bon, je connais les clichés gothiques et j'avoue que c'est parfois assez désespérant. Cependant je n'ai pas compri ce que Damien Saez venait faire là… Je suis moi même une très grande fan de Saez et le critiquer me froisse bien plus encore que de critiquer le gothisme. Bref, tu pourrais au moins indiquer qu'il s'agit de second degré…

  30. Etant gothique seulement vestimentairement parlant et non pas mentalement j'étais un peu frustrée. Mais bon, je connais les clichés gothiques et j'avoue que c'est parfois assez désespérant. Cependant je n'ai pas compri ce que Damien Saez venait faire là… Je suis moi même une très grande fan de Saez et le critiquer me froisse bien plus encore que de critiquer le gothisme. Bref, tu pourrais au moins indiquer qu'il s'agit de second degré…

  31. Etant gothique seulement vestimentairement parlant et non pas mentalement j'étais un peu frustrée. Mais bon, je connais les clichés gothiques et j'avoue que c'est parfois assez désespérant. Cependant je n'ai pas compri ce que Damien Saez venait faire là… Je suis moi même une très grande fan de Saez et le critiquer me froisse bien plus encore que de critiquer le gothisme. Bref, tu pourrais au moins indiquer qu'il s'agit de second degré…

  32. Etant gothique seulement vestimentairement parlant et non pas mentalement j'étais un peu frustrée. Mais bon, je connais les clichés gothiques et j'avoue que c'est parfois assez désespérant. Cependant je n'ai pas compri ce que Damien Saez venait faire là… Je suis moi même une très grande fan de Saez et le critiquer me froisse bien plus encore que de critiquer le gothisme. Bref, tu pourrais au moins indiquer qu'il s'agit de second degré…

  33. Etant gothique seulement vestimentairement parlant et non pas mentalement j'étais un peu frustrée. Mais bon, je connais les clichés gothiques et j'avoue que c'est parfois assez désespérant. Cependant je n'ai pas compri ce que Damien Saez venait faire là… Je suis moi même une très grande fan de Saez et le critiquer me froisse bien plus encore que de critiquer le gothisme. Bref, tu pourrais au moins indiquer qu'il s'agit de second degré…

  34. Cet article ou l'art d'être con et inculte =)

    J'ai jamais vu un tel ramassi de conneries, celui qui à écrit cet article peut aller sur la chaise électrique, se pendre ou autre chose qui conduirait à sa mort, parce que normalement, un tel degré de connerie humaine ne peut être viable =)

  35. Cet article ou l'art d'être con et inculte =)

    J'ai jamais vu un tel ramassi de conneries, celui qui à écrit cet article peut aller sur la chaise électrique, se pendre ou autre chose qui conduirait à sa mort, parce que normalement, un tel degré de connerie humaine ne peut être viable =)

  36. Cet article ou l'art d'être con et inculte =)

    J'ai jamais vu un tel ramassi de conneries, celui qui à écrit cet article peut aller sur la chaise électrique, se pendre ou autre chose qui conduirait à sa mort, parce que normalement, un tel degré de connerie humaine ne peut être viable =)

  37. Cet article ou l'art d'être con et inculte =)

    J'ai jamais vu un tel ramassi de conneries, celui qui à écrit cet article peut aller sur la chaise électrique, se pendre ou autre chose qui conduirait à sa mort, parce que normalement, un tel degré de connerie humaine ne peut être viable =)

  38. Cet article ou l'art d'être con et inculte =)

    J'ai jamais vu un tel ramassi de conneries, celui qui à écrit cet article peut aller sur la chaise électrique, se pendre ou autre chose qui conduirait à sa mort, parce que normalement, un tel degré de connerie humaine ne peut être viable =)

  39. Bon il est grand temps que je re-pousse (encore !!) ma gueulante !! En tant que gothique depuis des années (non c'est pas seulement pour les ado révoltés ou pleurnichards ou pour suivre la mode des coupaiiins !! >_<), je défends l'étendard de ce mouvement !

    Le gothisme c'est bien plus qu'un style vestimentaire, c'est une philosophie !

    Qui n'a jamais entendu parler du nouveau mouvement de penser et de rébellion appelé « Gothique » ou « Goth » pour faire plus branché ? Désolée de vous l'apprendre, la culture gothique ne date pas d'hier et encore moins du premier album de Manson !

    Elle a fait son apparition au début des années 80 comme un dérivé du mouvement Punk et est malheureusement devenue un phénomène de mode aujourd'hui ; on ne peut pas faire deux pas dans la rue sans croiser le genre d'énergumène qu'a engendré la mode Manson, Slipknot, Sum 41 et Aqme !

    Première chose à préciser, la société actuelle nous pousse presque à adhérer à un groupe particulier, histoire de ne pas faire tâche… Alors on a le choix… Hardos, punk, racaille, pouff, hippie, goth, skateur, fashion à la Jérémaille de la Star Ac,… Pourtant, certains mouvements sont plus facilement acceptés que d'autres… Ces mêmes autres subissent parfois même des sévices « moraux »… Clichés à gogo, discrédit total du mouvement, voire mépris général, il y en a pour tous les goûts !

    Bien sûr, vous pourrez penser que je suis en train de prêcher pour ma paroisse, mais il se trouve que c'est tout de même une question qui me tient à coeur… Rien ne me met plus en rogne que de voir d'un côté, des personnes se donner à fond dans un mouvement pour lui permettre de conserver sa définition et sa valeur initiales, et de l'autre, des blaireaux détruire tout le boulot que leurs prédécesseurs ont fait, simplement à l'aide d'une image de marque pour vendre plus de CDs (n'est-ce pas Mr Manson ?), ou à l'aide d'une émission diffusée en prime où on montre les goths comme des bêtes étranges évoluant dans un monde parallèle (la merveilleuse émission d'Ardisson, pour ne pas la citer) !!

    Car avant tout, être Goth c'est un état d'esprit…

    Un certain attrait pour l'obscurité et le monde de la nuit, la beauté des cathédrales du XIIe siècle, d'un texte de Poe ou de Baudelaire (même si ce n'est pas la même époque que les cathédrales), le calme et la sérénité régnant dans les cimetières, une passion pour l'élégance, la beauté des robes noires genre médiévales, les bijoux en argent, etc. Mais surtout, un certain mal-être propre aux romantiques du XIXe siècle.

    Oui, le gothisme selon ma conception prend certains points de plusieurs époques, mais ils sont plus ou moins reliés par un fil conducteur…

    Alors que ceux que l'on considère comme goths aujourd'hui sont bien différents. Une musique à réveiller les morts, des colliers de pitbull et des pentacles autour du cou, des bottes à semelles compensées agrémentées de plaques d'acier et de chaînes, des pulls « I love Satan », « Manson Antéchrist » ou « Manson is my God » sous lesquels se cachent des torses mutilés au scalpel (je n'invente rien)… Pourtant, si vous cherchez Manson dans le rayon Gothique de la Fnac, vous n'allez jamais le trouver ! (enfin j'espère…) Et si vous entrez dans un magasin genre le Grouft, regardez bien, une grande partie du magasin n'a rien à voir avec les sweat Antéchrist ou AC/DC ! Il y en a certes, mais c'est parce que c'est ce qui se vend aux fashion-victims, et tout argent est bon à prendre !

    En effet, les médias ont fait du gothisme un phénomène de mode, et maintenant, si par malheur on s'habille tout en noir une fois dans notre vie, on est gothique, DONC (ce qui est obligatoire…), on est :
    – sado-maso
    – suicidaire
    – satanique
    – adorateur de Marilyn Manson et adepte de sa « religion »
    – amateur de saignées de poulets ou d'humains dans les cimetières les nuits de pleine lune
    – asocial voire anarchiste
    – antipathique au possible
    – un certain côté vampire
    – pas net dans sa tête, bon à enfermer

    En plus, on alimente ce phénomène de mode en transmettant des documentaires sur les Goths au même titre qu'on montrerait des documentaires sur la pêche à la truite en Nouvelle-Zélande ou encore l'adaptation à la captivité des oursins des mers du Sud… Et bien sûr, lors de ces documentaires, on les présente sous la forme qu'on veut bien leur donner, c'est à dire qu'il suffit de filmer des soirées sado-maso où tout le monde est habillé en noir et porte des pics et tout le monde croit que ce sont des goths !

    Et après on a droit à des :
    « Maman, regarde la dame là-bas, elle est comme les gens qu'on a vus à la télé…
    – Viens vite mon chéri, ne reste pas là, ça peut être dangereux ! »
    ou des : – « Hey, tu te crois dans la famille Adams ou quoi ? T'as pas compris que Halloween c'est en octobre ?! »
    ou, plus sympathique encore, des : « Vas-y casse-toi sale satanique de m*** retourne dans ta tombe ! On a pas besoin de malades comme toi ici ! »

    Elle est pas belle la vie ? Et tout ça grâce à qui ? A une poignée de blaireaux qui se sont bien appliqués à fausser l'image des Goths…

    Mais je me rends bien compte que les Goths ne sont pas les seules victimes de cette politique de destruction… Regardez les Rastas. Aujourd'hui, qui sont les rastas ? Des feignants qui passent leur vie à fumer de la beuh et à buller en rêvant de devenir Bob Marley, gagner plein d'argent juste en fumant et chantant une ou deux chansons dans leur vie…

    Et bien détrompez-vous, la religion rastafari était toute autre à l'origine… Mais bien rares sont les vrais rastas de nos jours… Ceux qui vénèrent Jah, prônent un retour aux racines Africaines (en l'occurrence en Ethiopie), sont prêts à mener une espèce de guerre sainte pour abattre Babylon (l'empire d'Occident), suivent à la lettre tous les préceptes de la religion, notamment concernant la non-consommation de viandes, cigarettes, alcool et autres stupéfiants, qui tentent de laisser à leur enveloppe charnelle le plus de naturel possible, c'est – dire en se laissant pousser les cheveux et la barbe, et qui consomment la ganja uniquement lors de chalices, pour communiquer avec leur dieu…

    Encore une valeur qui s'est perdue… Ce sont pourtant les deux seuls exemples qui me viennent à l'esprit… Ils ne doivent pas être les seuls dans l'histoire de l'humanité…

    Qui sera le prochain sur la liste ? Il n'y aura pas besoin d'attendre longtemps avant de le savoir…

    Personnellement, je ne trouve pas tout cela très normal… Pourquoi ridiculiser et détruire un groupe de personnes qui tentent tant bien que mal de conserver certaines valeurs ?!

    Sur ce, bonne journée…

  40. Bon il est grand temps que je re-pousse (encore !!) ma gueulante !! En tant que gothique depuis des années (non c'est pas seulement pour les ado révoltés ou pleurnichards ou pour suivre la mode des coupaiiins !! >_<), je défends l'étendard de ce mouvement !

    Le gothisme c'est bien plus qu'un style vestimentaire, c'est une philosophie !

    Qui n'a jamais entendu parler du nouveau mouvement de penser et de rébellion appelé « Gothique » ou « Goth » pour faire plus branché ? Désolée de vous l'apprendre, la culture gothique ne date pas d'hier et encore moins du premier album de Manson !

    Elle a fait son apparition au début des années 80 comme un dérivé du mouvement Punk et est malheureusement devenue un phénomène de mode aujourd'hui ; on ne peut pas faire deux pas dans la rue sans croiser le genre d'énergumène qu'a engendré la mode Manson, Slipknot, Sum 41 et Aqme !

    Première chose à préciser, la société actuelle nous pousse presque à adhérer à un groupe particulier, histoire de ne pas faire tâche… Alors on a le choix… Hardos, punk, racaille, pouff, hippie, goth, skateur, fashion à la Jérémaille de la Star Ac,… Pourtant, certains mouvements sont plus facilement acceptés que d'autres… Ces mêmes autres subissent parfois même des sévices « moraux »… Clichés à gogo, discrédit total du mouvement, voire mépris général, il y en a pour tous les goûts !

    Bien sûr, vous pourrez penser que je suis en train de prêcher pour ma paroisse, mais il se trouve que c'est tout de même une question qui me tient à coeur… Rien ne me met plus en rogne que de voir d'un côté, des personnes se donner à fond dans un mouvement pour lui permettre de conserver sa définition et sa valeur initiales, et de l'autre, des blaireaux détruire tout le boulot que leurs prédécesseurs ont fait, simplement à l'aide d'une image de marque pour vendre plus de CDs (n'est-ce pas Mr Manson ?), ou à l'aide d'une émission diffusée en prime où on montre les goths comme des bêtes étranges évoluant dans un monde parallèle (la merveilleuse émission d'Ardisson, pour ne pas la citer) !!

    Car avant tout, être Goth c'est un état d'esprit…

    Un certain attrait pour l'obscurité et le monde de la nuit, la beauté des cathédrales du XIIe siècle, d'un texte de Poe ou de Baudelaire (même si ce n'est pas la même époque que les cathédrales), le calme et la sérénité régnant dans les cimetières, une passion pour l'élégance, la beauté des robes noires genre médiévales, les bijoux en argent, etc. Mais surtout, un certain mal-être propre aux romantiques du XIXe siècle.

    Oui, le gothisme selon ma conception prend certains points de plusieurs époques, mais ils sont plus ou moins reliés par un fil conducteur…

    Alors que ceux que l'on considère comme goths aujourd'hui sont bien différents. Une musique à réveiller les morts, des colliers de pitbull et des pentacles autour du cou, des bottes à semelles compensées agrémentées de plaques d'acier et de chaînes, des pulls « I love Satan », « Manson Antéchrist » ou « Manson is my God » sous lesquels se cachent des torses mutilés au scalpel (je n'invente rien)… Pourtant, si vous cherchez Manson dans le rayon Gothique de la Fnac, vous n'allez jamais le trouver ! (enfin j'espère…) Et si vous entrez dans un magasin genre le Grouft, regardez bien, une grande partie du magasin n'a rien à voir avec les sweat Antéchrist ou AC/DC ! Il y en a certes, mais c'est parce que c'est ce qui se vend aux fashion-victims, et tout argent est bon à prendre !

    En effet, les médias ont fait du gothisme un phénomène de mode, et maintenant, si par malheur on s'habille tout en noir une fois dans notre vie, on est gothique, DONC (ce qui est obligatoire…), on est :
    – sado-maso
    – suicidaire
    – satanique
    – adorateur de Marilyn Manson et adepte de sa « religion »
    – amateur de saignées de poulets ou d'humains dans les cimetières les nuits de pleine lune
    – asocial voire anarchiste
    – antipathique au possible
    – un certain côté vampire
    – pas net dans sa tête, bon à enfermer

    En plus, on alimente ce phénomène de mode en transmettant des documentaires sur les Goths au même titre qu'on montrerait des documentaires sur la pêche à la truite en Nouvelle-Zélande ou encore l'adaptation à la captivité des oursins des mers du Sud… Et bien sûr, lors de ces documentaires, on les présente sous la forme qu'on veut bien leur donner, c'est à dire qu'il suffit de filmer des soirées sado-maso où tout le monde est habillé en noir et porte des pics et tout le monde croit que ce sont des goths !

    Et après on a droit à des :
    « Maman, regarde la dame là-bas, elle est comme les gens qu'on a vus à la télé…
    – Viens vite mon chéri, ne reste pas là, ça peut être dangereux ! »
    ou des : – « Hey, tu te crois dans la famille Adams ou quoi ? T'as pas compris que Halloween c'est en octobre ?! »
    ou, plus sympathique encore, des : « Vas-y casse-toi sale satanique de m*** retourne dans ta tombe ! On a pas besoin de malades comme toi ici ! »

    Elle est pas belle la vie ? Et tout ça grâce à qui ? A une poignée de blaireaux qui se sont bien appliqués à fausser l'image des Goths…

    Mais je me rends bien compte que les Goths ne sont pas les seules victimes de cette politique de destruction… Regardez les Rastas. Aujourd'hui, qui sont les rastas ? Des feignants qui passent leur vie à fumer de la beuh et à buller en rêvant de devenir Bob Marley, gagner plein d'argent juste en fumant et chantant une ou deux chansons dans leur vie…

    Et bien détrompez-vous, la religion rastafari était toute autre à l'origine… Mais bien rares sont les vrais rastas de nos jours… Ceux qui vénèrent Jah, prônent un retour aux racines Africaines (en l'occurrence en Ethiopie), sont prêts à mener une espèce de guerre sainte pour abattre Babylon (l'empire d'Occident), suivent à la lettre tous les préceptes de la religion, notamment concernant la non-consommation de viandes, cigarettes, alcool et autres stupéfiants, qui tentent de laisser à leur enveloppe charnelle le plus de naturel possible, c'est – dire en se laissant pousser les cheveux et la barbe, et qui consomment la ganja uniquement lors de chalices, pour communiquer avec leur dieu…

    Encore une valeur qui s'est perdue… Ce sont pourtant les deux seuls exemples qui me viennent à l'esprit… Ils ne doivent pas être les seuls dans l'histoire de l'humanité…

    Qui sera le prochain sur la liste ? Il n'y aura pas besoin d'attendre longtemps avant de le savoir…

    Personnellement, je ne trouve pas tout cela très normal… Pourquoi ridiculiser et détruire un groupe de personnes qui tentent tant bien que mal de conserver certaines valeurs ?!

    Sur ce, bonne journée…

  41. Bon il est grand temps que je re-pousse (encore !!) ma gueulante !! En tant que gothique depuis des années (non c'est pas seulement pour les ado révoltés ou pleurnichards ou pour suivre la mode des coupaiiins !! >_<), je défends l'étendard de ce mouvement !

    Le gothisme c'est bien plus qu'un style vestimentaire, c'est une philosophie !

    Qui n'a jamais entendu parler du nouveau mouvement de penser et de rébellion appelé « Gothique » ou « Goth » pour faire plus branché ? Désolée de vous l'apprendre, la culture gothique ne date pas d'hier et encore moins du premier album de Manson !

    Elle a fait son apparition au début des années 80 comme un dérivé du mouvement Punk et est malheureusement devenue un phénomène de mode aujourd'hui ; on ne peut pas faire deux pas dans la rue sans croiser le genre d'énergumène qu'a engendré la mode Manson, Slipknot, Sum 41 et Aqme !

    Première chose à préciser, la société actuelle nous pousse presque à adhérer à un groupe particulier, histoire de ne pas faire tâche… Alors on a le choix… Hardos, punk, racaille, pouff, hippie, goth, skateur, fashion à la Jérémaille de la Star Ac,… Pourtant, certains mouvements sont plus facilement acceptés que d'autres… Ces mêmes autres subissent parfois même des sévices « moraux »… Clichés à gogo, discrédit total du mouvement, voire mépris général, il y en a pour tous les goûts !

    Bien sûr, vous pourrez penser que je suis en train de prêcher pour ma paroisse, mais il se trouve que c'est tout de même une question qui me tient à coeur… Rien ne me met plus en rogne que de voir d'un côté, des personnes se donner à fond dans un mouvement pour lui permettre de conserver sa définition et sa valeur initiales, et de l'autre, des blaireaux détruire tout le boulot que leurs prédécesseurs ont fait, simplement à l'aide d'une image de marque pour vendre plus de CDs (n'est-ce pas Mr Manson ?), ou à l'aide d'une émission diffusée en prime où on montre les goths comme des bêtes étranges évoluant dans un monde parallèle (la merveilleuse émission d'Ardisson, pour ne pas la citer) !!

    Car avant tout, être Goth c'est un état d'esprit…

    Un certain attrait pour l'obscurité et le monde de la nuit, la beauté des cathédrales du XIIe siècle, d'un texte de Poe ou de Baudelaire (même si ce n'est pas la même époque que les cathédrales), le calme et la sérénité régnant dans les cimetières, une passion pour l'élégance, la beauté des robes noires genre médiévales, les bijoux en argent, etc. Mais surtout, un certain mal-être propre aux romantiques du XIXe siècle.

    Oui, le gothisme selon ma conception prend certains points de plusieurs époques, mais ils sont plus ou moins reliés par un fil conducteur…

    Alors que ceux que l'on considère comme goths aujourd'hui sont bien différents. Une musique à réveiller les morts, des colliers de pitbull et des pentacles autour du cou, des bottes à semelles compensées agrémentées de plaques d'acier et de chaînes, des pulls « I love Satan », « Manson Antéchrist » ou « Manson is my God » sous lesquels se cachent des torses mutilés au scalpel (je n'invente rien)… Pourtant, si vous cherchez Manson dans le rayon Gothique de la Fnac, vous n'allez jamais le trouver ! (enfin j'espère…) Et si vous entrez dans un magasin genre le Grouft, regardez bien, une grande partie du magasin n'a rien à voir avec les sweat Antéchrist ou AC/DC ! Il y en a certes, mais c'est parce que c'est ce qui se vend aux fashion-victims, et tout argent est bon à prendre !

    En effet, les médias ont fait du gothisme un phénomène de mode, et maintenant, si par malheur on s'habille tout en noir une fois dans notre vie, on est gothique, DONC (ce qui est obligatoire…), on est :
    – sado-maso
    – suicidaire
    – satanique
    – adorateur de Marilyn Manson et adepte de sa « religion »
    – amateur de saignées de poulets ou d'humains dans les cimetières les nuits de pleine lune
    – asocial voire anarchiste
    – antipathique au possible
    – un certain côté vampire
    – pas net dans sa tête, bon à enfermer

    En plus, on alimente ce phénomène de mode en transmettant des documentaires sur les Goths au même titre qu'on montrerait des documentaires sur la pêche à la truite en Nouvelle-Zélande ou encore l'adaptation à la captivité des oursins des mers du Sud… Et bien sûr, lors de ces documentaires, on les présente sous la forme qu'on veut bien leur donner, c'est à dire qu'il suffit de filmer des soirées sado-maso où tout le monde est habillé en noir et porte des pics et tout le monde croit que ce sont des goths !

    Et après on a droit à des :
    « Maman, regarde la dame là-bas, elle est comme les gens qu'on a vus à la télé…
    – Viens vite mon chéri, ne reste pas là, ça peut être dangereux ! »
    ou des : – « Hey, tu te crois dans la famille Adams ou quoi ? T'as pas compris que Halloween c'est en octobre ?! »
    ou, plus sympathique encore, des : « Vas-y casse-toi sale satanique de m*** retourne dans ta tombe ! On a pas besoin de malades comme toi ici ! »

    Elle est pas belle la vie ? Et tout ça grâce à qui ? A une poignée de blaireaux qui se sont bien appliqués à fausser l'image des Goths…

    Mais je me rends bien compte que les Goths ne sont pas les seules victimes de cette politique de destruction… Regardez les Rastas. Aujourd'hui, qui sont les rastas ? Des feignants qui passent leur vie à fumer de la beuh et à buller en rêvant de devenir Bob Marley, gagner plein d'argent juste en fumant et chantant une ou deux chansons dans leur vie…

    Et bien détrompez-vous, la religion rastafari était toute autre à l'origine… Mais bien rares sont les vrais rastas de nos jours… Ceux qui vénèrent Jah, prônent un retour aux racines Africaines (en l'occurrence en Ethiopie), sont prêts à mener une espèce de guerre sainte pour abattre Babylon (l'empire d'Occident), suivent à la lettre tous les préceptes de la religion, notamment concernant la non-consommation de viandes, cigarettes, alcool et autres stupéfiants, qui tentent de laisser à leur enveloppe charnelle le plus de naturel possible, c'est – dire en se laissant pousser les cheveux et la barbe, et qui consomment la ganja uniquement lors de chalices, pour communiquer avec leur dieu…

    Encore une valeur qui s'est perdue… Ce sont pourtant les deux seuls exemples qui me viennent à l'esprit… Ils ne doivent pas être les seuls dans l'histoire de l'humanité…

    Qui sera le prochain sur la liste ? Il n'y aura pas besoin d'attendre longtemps avant de le savoir…

    Personnellement, je ne trouve pas tout cela très normal… Pourquoi ridiculiser et détruire un groupe de personnes qui tentent tant bien que mal de conserver certaines valeurs ?!

    Sur ce, bonne journée…

  42. Et bien, je vois qu'il existe encore et toujours des gens incapable de réfléchir.

    Monsieur, si vous voulez écrire un article, assurez vous de connaitre le sujet.
    Les « gothiques » que vous dénonçaient, ne sont rien d'autres que des adolescents qui sont devenue, à l'heure actuelle, fan de Tokyo Hotel! Simple fusion entre la crise d'adolescence et la mode, et au risque de vous étonner, ce qu'on appelle les « vrai gothiques » sont des gens normaux, sociable même.

    C'est fou qu'on donne un nom et une critique à un effet de mode résultant de la pourriture ambiante de la société actuelle.

    Bref, pour ne pas m'éterniser, je vais dire une chose, pour faire du social et de la critique, il faut d'abord s'assurer de comprendre les gens, de ce mettre à leur place même si leur goûts n'est pas votre. Et il faut surtout aller voir Wikipédia de temps en temps.

    Sur ce, Avec tous mon respect, June

  43. Et bien, je vois qu'il existe encore et toujours des gens incapable de réfléchir.

    Monsieur, si vous voulez écrire un article, assurez vous de connaitre le sujet.
    Les « gothiques » que vous dénonçaient, ne sont rien d'autres que des adolescents qui sont devenue, à l'heure actuelle, fan de Tokyo Hotel! Simple fusion entre la crise d'adolescence et la mode, et au risque de vous étonner, ce qu'on appelle les « vrai gothiques » sont des gens normaux, sociable même.

    C'est fou qu'on donne un nom et une critique à un effet de mode résultant de la pourriture ambiante de la société actuelle.

    Bref, pour ne pas m'éterniser, je vais dire une chose, pour faire du social et de la critique, il faut d'abord s'assurer de comprendre les gens, de ce mettre à leur place même si leur goûts n'est pas votre. Et il faut surtout aller voir Wikipédia de temps en temps.

    Sur ce, Avec tous mon respect, June

  44. Et bien, je vois qu'il existe encore et toujours des gens incapable de réfléchir.

    Monsieur, si vous voulez écrire un article, assurez vous de connaitre le sujet.
    Les « gothiques » que vous dénonçaient, ne sont rien d'autres que des adolescents qui sont devenue, à l'heure actuelle, fan de Tokyo Hotel! Simple fusion entre la crise d'adolescence et la mode, et au risque de vous étonner, ce qu'on appelle les « vrai gothiques » sont des gens normaux, sociable même.

    C'est fou qu'on donne un nom et une critique à un effet de mode résultant de la pourriture ambiante de la société actuelle.

    Bref, pour ne pas m'éterniser, je vais dire une chose, pour faire du social et de la critique, il faut d'abord s'assurer de comprendre les gens, de ce mettre à leur place même si leur goûts n'est pas votre. Et il faut surtout aller voir Wikipédia de temps en temps.

    Sur ce, Avec tous mon respect, June

  45. Y'a pas mal de chose a rajouté, mais je suis pas mal d'accord la dessus, je trouve sa jolie certains goth, mais la plupart me font pitié, parce qu'il se déclare comme tel mais qu'il ne seront jamais parce qu'il essais d'etre différent des autres pourtant il sont encore plus semblable en essayant de se faire remarqué, ils croient qu'ils sont les seul a souffrir, il sont égocentrique, un gothique c'est qu'elqu'un qui admire le culte de la mort, c'est pas un putain de pti trou duc qui se croi seul au monde, unique et trop bien pour plaire… Dsl pour l'orthographe

  46. Y'a pas mal de chose a rajouté, mais je suis pas mal d'accord la dessus, je trouve sa jolie certains goth, mais la plupart me font pitié, parce qu'il se déclare comme tel mais qu'il ne seront jamais parce qu'il essais d'etre différent des autres pourtant il sont encore plus semblable en essayant de se faire remarqué, ils croient qu'ils sont les seul a souffrir, il sont égocentrique, un gothique c'est qu'elqu'un qui admire le culte de la mort, c'est pas un putain de pti trou duc qui se croi seul au monde, unique et trop bien pour plaire… Dsl pour l'orthographe

  47. Y'a pas mal de chose a rajouté, mais je suis pas mal d'accord la dessus, je trouve sa jolie certains goth, mais la plupart me font pitié, parce qu'il se déclare comme tel mais qu'il ne seront jamais parce qu'il essais d'etre différent des autres pourtant il sont encore plus semblable en essayant de se faire remarqué, ils croient qu'ils sont les seul a souffrir, il sont égocentrique, un gothique c'est qu'elqu'un qui admire le culte de la mort, c'est pas un putain de pti trou duc qui se croi seul au monde, unique et trop bien pour plaire… Dsl pour l'orthographe

  48. alors ecoute mon chou, moi je suiss une goths, une vraie, et je peux dire que je ne suis absolument pas d'accord avec ce que tu viens de dire, tu donne une image completement fausse de l'unnivers des gothiques. Nous ne somme pas tous des suicidaire déprimé de la vie, nous savons sourire quand il le faut. nous somme juste des gens qui n'avons pas la même opignions de la vie que les autres. nous avons une visions positif de la mort et en cela nous serions tous stanitste ou susicidaire ? non pas du tout nous savons nous mettre a notre place, nous savons que nous ne somme pas etrenelle et que la mort et presente partout a chaque instant, et nous aons accepté nous condition d'être humain.
    de plus juste pour infomration, les deux cas citer plus haut ne sont que des gens qui sont en face de style, ils ne sont pas goth mais trouve qua ce fait classe alors il se disent être des goths. prendre l'apparence de ce que l'on n'est aps a koi bon ?

  49. alors ecoute mon chou, moi je suiss une goths, une vraie, et je peux dire que je ne suis absolument pas d'accord avec ce que tu viens de dire, tu donne une image completement fausse de l'unnivers des gothiques. Nous ne somme pas tous des suicidaire déprimé de la vie, nous savons sourire quand il le faut. nous somme juste des gens qui n'avons pas la même opignions de la vie que les autres. nous avons une visions positif de la mort et en cela nous serions tous stanitste ou susicidaire ? non pas du tout nous savons nous mettre a notre place, nous savons que nous ne somme pas etrenelle et que la mort et presente partout a chaque instant, et nous aons accepté nous condition d'être humain.
    de plus juste pour infomration, les deux cas citer plus haut ne sont que des gens qui sont en face de style, ils ne sont pas goth mais trouve qua ce fait classe alors il se disent être des goths. prendre l'apparence de ce que l'on n'est pas a koi bon ? les gens sans style sont des gens qui n'accepte pas leur condition, et qui cherche q ressembler à quelque chose ou quelqu'un par n'importe qu'elle moyen, sans pour autant partager ses idée.
    je risque d'être méchante mais j m'en fous : les gens comme ça ma dégoute.

  50. Brayanne à raison , j’ai moi même des tendances a m’habiller gothique (plus dans le lolita ), et pourtant je ne suis pas dépressive , je suis même une adolescente heureuse , je sors énormément , je fait la fête , je vais en boite (Mais pas habiller en goth ) . En bref , s’habiller goth  , ça n’as aucun rapport avec le caractère , c’est seulement une question de gout .Pour la théorie de Sophie : « On devient goth pour masquer la désharmonie de ses traits physique  » : C’est sur qu’avec une photo humiliante comme celle la … Tu veux que je t’envoie une photo de moi ? J’ai 16 ans , je suis mince , blonde et grande , je ne pense pas avoir de gros défauts physiques bien au contraire , et je suis loin , très loin d’être la seul ! Le but du gothique n’est pas d’attirer le regard , tout simplement car le regard des autres , il s’en fout royalement , il aime juste ces habits la , Il n’y a rien de spécialement extravagant , juste une démarcation de ce monde de ‘mouton’ , si on compare cela a ça :
    http://ladygaga.bloguez.com/ladygaga/1574500/lady-gaga-image-et-photos

    Voilà , encore une fois des idées toutes faites qui sont fausses 🙂
    « Ne juge pas avant de connaitre  » Une phrase très connue mais tellement peu respecter … Qui montre encore une fois la bêtise humaine :/

  51. je suis pas du tout d’accord ! je suis gothique avec un groupe d’amies et c’est pas parce que on est comme ça qu’on est sataniste souffrant dépressif ou je ne sais quoi ! ces conneries c’est du n’importe quoi c’est juste pour faire peur au gens et qu’on ait une mauvaise réputation après avec des cracks pareils faut pas s’étonner qu’on soit suicidaires  

    1.  » faut pas s’étonner qu’on soit suicidaires  « ….

      Ta cause est noble mais tu viens renforcer le myth du goth suicidaire, par définition tu n’en es pas une. 🙂
      Tu dois surement faire partie de la catégorie citée dans cet article.

  52. Hilarant de voir a quel point « Sophie » n’a rien compris ! x’DDD
    Si elle a pas eu l’audace de s’abiller comme elle voulait on y peut rien. Elle me parait bien frustrée x’).

    Chacun a une raison différente de s’habiller comme il le souhaite. Et ça le regarde. Les préjugés tombent bien vite et bien mal.

    On voit beaucoup de déprimés et de pommés qui se prennent pour des goths, (les deux images ci-dessus), il faut savoir faire la différence.

    Le goth est goth par amour du style, le style goth est un art, qu’on apprécie ou pas.
    Fréquentant beaucoup la communauté gothique, je dis avec certitude que le vrai goth est un artiste bon vivant qui trouve la beauté là où les autres ne la trouvent pas. Ca s’appelle « chacun ses gouts ».

    Les goth dont on parle au dessus n’en sont pas. Ce sont des pommés mal dans leurs peau qui pensent avoir tout compris de style et qui se persuade qu’il leur correspond. Vraisemblablement ce sont des imitateurs.

    De toute évidence l’auteur ce cet article s’est contenté d’attendre à la sortie d’un collège pour débusquer quelques pommés et en tirer des conclusions bien hâtives.

    L’habit ne fait pas le moine, apprenez a faire la différence entre un joueur de foot et quelqu’un qui porte un maillot de foot.
      
    Passez par paris un jour et venez boire un coup avec quelques vrais goths, passionnés, artistes et bon vivants. Vous verrez par vous meme. 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :