Un dimanche à la ferme

Qu’est-ce que je retiendrai de ce dimanche d’avril ?

Que j’ai été figurant sur un tournage (des images qui seront projetées lors d’un spectacle prochainement dans cette salle) ?

Ou que j’ai passé un dimanche à la ferme à avaler des Madeleines de Marcel par fournées entières ? Avoir des souvenirs de ferme, de veaux, de cochons, d’étable et d’ odeurs de foin, ça devrait être obligatoire.

Un commentaire

  1. Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
    La Dame de ces biens, quittant d’un oeil marri
    Sa fortune ainsi répandue,
    Va s’excuser à son mari
    En grand danger d’être battue.

    Normal, pour du lait d’être battu !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :