Un dimanche à la ferme

Qu’est-ce que je retiendrai de ce dimanche d’avril ?

Que j’ai été figurant sur un tournage (des images qui seront projetées lors d’un spectacle prochainement dans cette salle) ?

Ou que j’ai passé un dimanche à la ferme à avaler des Madeleines de Marcel par fournées entières ? Avoir des souvenirs de ferme, de veaux, de cochons, d’étable et d’ odeurs de foin, ça devrait être obligatoire.

1 réflexion au sujet de « Un dimanche à la ferme »

  1. Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
    La Dame de ces biens, quittant d’un oeil marri
    Sa fortune ainsi répandue,
    Va s’excuser à son mari
    En grand danger d’être battue.

    Normal, pour du lait d’être battu !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :