FTP

Par la présente, je fonde le Front du refus des Téléfilms Pourris.

Comment reconnaître un téléfilm pourri ?

mateur tv

  1. Chaque épisode comporte plusieurs intrigues intra-épisode (le cambriolage du boucher, le hold-up de la poste, le clochard en garde à vue) et un fil narratif qui concerne les personnages récurrents : les ennuis conjugaux du commissaire, le gardien de la paix qui qui boit un peu pendant les heures de service…
  2. C’est filmé en vidéo et c’est à peine mieux éclairé qu’un reportage du JT. La lumière ne « dit » rien, ne participe pas à l’histoire.
  3. Les comédiens jouent comme s’ils avaient un quota européen de scènes à tourner dans la journée
  4. Les comédiens ne sont pas des stars internationales, ni des bêtes de théâtre ni les deux.
  5. Le scénario inclut courtoisement l’un ou l’autre thèmes de société directement puisé dans un dossier « société » du Nouvel Obs’.
  6. Le scénario exclut courtoisement toute surprise et tout gros suspense. Les personnages sont ce qu’ils ont l’air d’être sans retournement de situation. Tout se passe comme si le scénariste avait en bas à gauche de son écran un post-it qui lui rappelle la règle du frigo : le téléspectateur doit pouvoir aller se chercher une Chimay ou une Cara Pils frâiche au frigo sans perdre le fil.

6 commentaires

  1. Ca me rappelle quand je me farcissais tv5 à Düsseldorf, il y avait ce telefilm, les Grandes Ragn^H^H^H^HMarées, avec Nicole Calfan (Madame Francois Valery ?)… Dans la bande annonce, elle etait la : « J’accuse… Le gouverrrrnement franssssais… ».
    Tu l’aurais adore celui la 😉

  2. Il y a plusieurs catégories de téléfilms pourris. Là, pour l’exemple, il s’agit de la catégorie « Flic de 20h50 sur TF1 ».
    Mais il y a aussi les catégories :
    -« Histoire gnangnan pour ménagère de moins de 50 ans – Rosamunde-Pilcher-présente… »,
    -« Pan-pan, boum-boum, Hollywood Night-QI=0 »;
    -« Drame social made in USA-Ma-fille-mon-combat »;

  3. Un petit bonjour de panam où je squatte jusqu’à merc. soir. Mieux que le téléfilm pourri car on peut participer à l’intrigue (et y mettre du bordel): La soirée Bobo dans un luxueux appartement peuplé d’inconnus…

  4. Juste pour faire chier, mais il y a beaucoup de téléfilms tournés en super 16 (pellicule donc). Ce signifie que même en pelloche, y a moyen de faire des grosses m…

  5. A quand le Front du Refus des « Dokusåpor » pourris en Suède? Marre des programmes où les gens sont filmés 24 heures sur 24!
    Je me fous de savoir que SOS nounou a du envoyer une nounou éducatrice pour aider la famille X avec son fils colérique.
    La douzaine d’adolescents (qui ont la trentaine) et vivent, enfin baisent ensemble dans une maison, rien à cirer!
    Marie Machin qui prétend qu’elle est richissime, veut se trouver un mec, la télévision lui en trouve une vingtaine et filme les rencontres, mais #surprise# il y a des homos dans le lot, choisis le bon…
    Y’en a vraiment marre…
    Toi aussi fais-toi membre du FRDP!

  6. vous êtes vraiment des rigolos !!! des parasites !! pauvres petits blessés par les feuilletons !! t’a qu’à ne pas les regarder connards !!

    note du bloggeur : la personne qui a laissé ce commentaire est arrivée ici suite à une recherche sur les mot-clefs « rosamunde pilcher ». I rest my case.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :