Euphémismes mortuaires.

La langue de bois du politiquement correct et du marketingement aseptisé n’a pas encore poussé la porte des établissements de pompe funèbre et on se demande bien pourquoi :

Ne disez plus cercueil dites « packaging post-mortem » ou « résidence définitive de petite taille ».

Ne disez plus « crématorium » mais dites « dernier fumoir ».

Ne disez plus « enterrement » mais dites « friends and family event à caractère deuillatoire, walking buffet en option ».

Ne disez plus « urne funéraire » mais dites « cendrier king-size à usage unique ».

(Ce post n’aurait pas été possible sans la collaboration de la Forêt de Soignes.)

Comments 7