Pourquoi je risque de ne plus blogger à partir de samedi

Voici mon programme pour ce samedi soir sur la terre :

  1. Rendre visite à ma grand’mère, qui séjourne actuellement chez le bon Docteur Derscheid.
  2. Assister, juste à côté, à un non-mariage (don’t ask) pour lequel l’invitation stipule que les invités sont priés d’être tout de blanc vêtus. Pour ce non-mariage, je me suis procuré une tenue d’infirmier.

(ici une photo de moi en tenue d’infirmier, dès que mon PC et mon Coolpix se seront souvenus qu’ils se connaissent. Là ils se snobent et font ceux qui ne se reconnaissent même pas…)

Autrement dit, je vais franchir les portes d’un établissement de soin, vêtu en infirmier d’Edith Cavell et je justifierai ma tenue par le fait que je compte assister immédiatement après à un non-mariage pour lequel il convient d’être vêtu de blanc Virginal heu… virginal.

Donc, si le personnel infirmier me suggère de passer quelque temps dans une pièce confortablement capitonnée, complète généreusement ma tenue d’une camisole certes seyante mais un peu serrante et m’offre en plus une conversation avec un interlocuteur diplômé voire quelques cachets calmants, il n’est pas sûr qu’ils me laissent en plus blogger.

Au moins, pour m’apporter des oranges, ça sera direct par le Ring…

4
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Leïlo
Invité
Leïlo

Jouer les bloggeurs qui déblo(g)que chez Derscheid, voilà qui n’est pas très prudent ! Ceci dit, blogger après qqes cachets calmants… Mmmh, serais curieuse de voir le résultat…

jimich
Invité

Après l’écriture musicale sous LSD des années 60, Baud va nous tester le blogging après lobotomie et trépanation. Ma main à couper que lundi, il migre chez skyblog.

Swap
Invité

Oranges pressées ou confites ?
Tout dépend si, à brève échéance, le client ne risque aucune interaction potentielle entre ces vitamines et les pillules bleues et/ou roses.
Mais en toute logique, dans le doute abstiens-toi, me dicte ma raison.
Dans le fond, Freud avait du bon.

Smellyfish
Invité

Je suis né à Cavell et ils sont très bien les soignants la-bas.

Sisi.

A la fois, j’y suis jamais retourné.

Mais très bien!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :