Pourquoi je risque de ne plus blogger à partir de samedi

Voici mon programme pour ce samedi soir sur la terre :

  1. Rendre visite à ma grand’mère, qui séjourne actuellement chez le bon Docteur Derscheid.
  2. Assister, juste à côté, à un non-mariage (don’t ask) pour lequel l’invitation stipule que les invités sont priés d’être tout de blanc vêtus. Pour ce non-mariage, je me suis procuré une tenue d’infirmier.

(ici une photo de moi en tenue d’infirmier, dès que mon PC et mon Coolpix se seront souvenus qu’ils se connaissent. Là ils se snobent et font ceux qui ne se reconnaissent même pas…)

Autrement dit, je vais franchir les portes d’un établissement de soin, vêtu en infirmier d’Edith Cavell et je justifierai ma tenue par le fait que je compte assister immédiatement après à un non-mariage pour lequel il convient d’être vêtu de blanc Virginal heu… virginal.

Donc, si le personnel infirmier me suggère de passer quelque temps dans une pièce confortablement capitonnée, complète généreusement ma tenue d’une camisole certes seyante mais un peu serrante et m’offre en plus une conversation avec un interlocuteur diplômé voire quelques cachets calmants, il n’est pas sûr qu’ils me laissent en plus blogger.

Au moins, pour m’apporter des oranges, ça sera direct par le Ring…

Comments 4