Michel Drucker, petite fée du logis

Michel Drucker a fait un ménage en direct devant des millions de personne. En Hexagonie et dans le reste du monde, aucune réaction.

vous aimez les chiens ?

Faire un ménage, dans le jargon de Médialand, c’est louer à prix d’or sa notoriété à un événement commercial : réunion d’entreprise, lancement de produit, etc. Le genre de réunion dans des endroits chers, où les intérimaires de l’horeca attendent, dans une tenue parfaitement amidonnée que le PDG ait fini de jouer avec Powerpoint pour pouvoir servir le moka à un état-major encravaté de frais.

Le ménage en question est passé inaperçu parce qu’il s’agit d’une affaire d’état. D’un éléphant dans la pièce qui pèse 565 tonnes.

a380

Michel Drucker a passé un dimanche soir tout entier (et hier soir sur TV5) à raconter aux citoyens d’Hexagonie a quel point l’Airbus A380 est un avion ‘ormidab’, moderne, sérieux, qui va bien se vendre, qui vole déjà très bien, qui est à la pointe du progrès et de la modernité. Et qui est aussi un peu européen.

Michel Drucker a chanté les louanges d’un produit commercial (un prix  » catalogue  » de 265 millions € heu… $), il les a chanté pendant quoi ? deux heures ? à une heure d ‘écoute où les 30 secondes atteignent des montants à 5 chiffres.

Michel Drucker a participé au spot de pub le plus long et le plus discret de l’histoire de la télévision et personne ne s’en émeut.

Etonnant, non ?

7 commentaires

  1. Ils n’allaient quand même pas prendre Pierre « Pétrifiée par l’angoisse, elle ne pouvait qu’attendre, résignée, la mort sûre alors que ses propres mains enserraient davantage sa blanche gorge » Mochétang ou Jean-Pierre « C’est de la mmmmm…. » Koffe.

  2. d’après mes souvenirs, le plus long spot du monde, c’était pour des bougies (SPAAS) sur une chaîne tv flamande… la nuit !
    Alors, pour la discrétion ,il peut encore aller se coucher papy Michel.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :