Taxi : le mot universel

Bruxelles est quand même une drôle de ville : est-ce qu’ailleurs il y a moyen de se trouver un jeudi soir sous les étoiles, dans une péniche décapotable à se demander si le mot « taxi » est universel ?

Si même en indonésien de poche, « taxi », se prononce « taxi », il y a toutes les raisons de penser que le mot « taxi » est universel. Plus que 999 mots à rendre universels (le vocabulaire de base, c’est mille mots…) et toute la planète parlera le même langage…

7 commentaires

  1. et comme diraient edina et patsy dans ab fab’: « why oh why, do we pay taxes??? there should be a tax on stupidity….. A tax on silly persons… THEY SHOULD DIE. »
    (quart d’heure télé, en meme temps c’était trop facile, en tant qu’intermittente j’ai un accès libre à toute les archives depuis que je loue le toit du médéf tous les ans pour les vacances, là où les merguez grillent le mieux (dress code: pyjamas and red socks)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :