Taxi : le mot universel

Bruxelles est quand même une drôle de ville : est-ce qu’ailleurs il y a moyen de se trouver un jeudi soir sous les étoiles, dans une péniche décapotable à se demander si le mot « taxi » est universel ?

Si même en indonésien de poche, « taxi », se prononce « taxi », il y a toutes les raisons de penser que le mot « taxi » est universel. Plus que 999 mots à rendre universels (le vocabulaire de base, c’est mille mots…) et toute la planète parlera le même langage…

Spread the love

7 réflexions au sujet de “Taxi : le mot universel”

  1. et comme diraient edina et patsy dans ab fab’: « why oh why, do we pay taxes??? there should be a tax on stupidity….. A tax on silly persons… THEY SHOULD DIE. »
    (quart d’heure télé, en meme temps c’était trop facile, en tant qu’intermittente j’ai un accès libre à toute les archives depuis que je loue le toit du médéf tous les ans pour les vacances, là où les merguez grillent le mieux (dress code: pyjamas and red socks)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :