The man who sold the world

the man who sold the world

David Bowie a écrit la chanson The man whold the world (et l’album éponyme). Cette phrase ( The man whold the world ) est fascinante : l’homme qui a vendu le monde.

Admettons quelques instants que quelqu’un ait vendu le monde…

1) Comment s’en est-il rendu propriétaire ? Comment devient-on propiétaire de tout le monde, toute la planète, tout l’univers ?
2) A qui l’a -t-il vendu ? Qui sur terre restait-il pour lui acheter puisqu’il possède tout ?
3) Comment a -t- il été payé puisqu’il possède le monde et donc tous les billets, tous l’or, tout l’argent etc. ?

Une chose est sûre, les réponses ne sont pas dans les paroles

2 commentaires

  1. C’est une question intéressante, Kant y répond en disant que le monde est un concept de l’entendement. On peut le penser mais pas le connaître & donc qu’un questionnement sur le monde, en totalité, est d’un autre ordre que philosophique. Et blahblah blah 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :