Red Bull : te fais pas de bile

Comment une vérité scientifique pas ragoutante mais pas paniquante devient – à tort – rumeur à se pisser dessus de dégoût en trois étapes :

1.La taurine, comme son nom l’indique nous est fournie, vollens nollens, mais finalement plutôt nollens par le taureau.
2.Comme l’indique la cannette de cette boisson énergique, il y a de la taurine dans le Red Bull.
3.Versé dans un verre et dilué ou non par de la vodka, le Red Bull a une couleur franchement pisseuse. Même : avec une urine de cette couleur-là, vaut mieux consulter un docteur des reins.

red bull (merci wikipedia)

Il n’en faut pas beaucoup plus pour additionner deux et deux et décréter que pour se procurer de la taurine, mieux valait placer un réceptacle en-dessous du taureau et attendre la fin de la partie liquide de son processus digestif. Peut-être que l’origine de cette théorie vient de la graphie du mot « taurine » (et des 5 dernières lettres en particulier).

Pas de chance pour cette amusante théorie : pour se procurer de la taurine, c’est en aval digestatoire, au foie du taureau qu’il faut s’adresser. La taurine provient de la bile du taureau.

Quand à savoir pourquoi Red Bull n’est pas autorisé légalement en France…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :