Terminator 4

pelle à rouler

Le voyage dans le temps est un ressort dramatique vieux comme la science-fiction. Et James Cameron a touché le jackpot avec Terminator 2. C’est mon avis et je le partage. Je dirais même plus…
Encore faut-il que le voyageur puisse se retrouver dans une époque qui n’est pas la sienne. Quand on lit un roman, quand on regarde un film d’aventure, on accepte de croire qu’il est possible de cacher un objet, un trésor pendant plusieurs dizaines ou centaines d’années. Je veux bien suspendre mon incrédulité dans la fiction, mais dans la réalité hic et nunc, ça me paraît plus difficile.

A quel endroit de cette planète pourrais-je aujourd’hui cacher, disons une page A4 sous enveloppe et être sûr et certain que ce message à dans un siècle puisse être découvert intact par un voyageur vers le futur sans avoir auparavant été enterré par une pelleteuse ou une inondation ?

Je miserais sur « quelque part dans l’hôtel de ville de Bruxelles ». Une meilleure idée ?

Comments 4