Fragment d'une 21flostreet

Entre deux tenues camouflages, trois bérets, une serial emballeuse, une transmission d’énergie et une offre de cours sur un code de la route dans lequel trop de feu verts ne sont pas forcément un bon signe, cette observation dans laquelle la Génération X se reconnaîtra :

Nena qui chante en anglais ninety-nine red balloons au lieu neunundneunzig luftballons c’est comme le coca light et le vrai coca.

1 réflexion au sujet de « Fragment d'une 21flostreet »

  1. Mais le Coke Light et le Coca pas light ont la même fonction, apporter de la caféine au corps, dont autant prendre cette saleté édulcorée.
    Je te trouve donc dur avec Nena !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :