Je recherche…

je recherche...

Une annonce. 23 mots. 15 fautes (j’en ai oublié une ?). A part « je », « recherche », « pour » (2 fois), chaque mot comporte une erreur lexico-grammaticale. Je vous laisse relire et imaginer la même annonce en Vrai-Français™

Dans cette annonce, la syntaxe est malmenée, violée, rouée de coups et laissée pour morte dans une ruelle sombre, abandonnée et humide. On se croirait au début d’un épisode de Law & Order réalisé par David Fincher.

Dans cette annonce, les mots sont amputés de l’une ou l’autre lettre, passés au mixer, réduits à leur plus simple expression. Le Robert passe devant l’affiche en faisant semblant de ne pas les reconnaître.

Oui mais… Est-ce que la littérature du 22ème siècle sera conçue dans cette graphie ? Est-ce que la langue est en train de muter ? Est-ce que les SMS et l’un ou l’autre défaut dans le système scolaire ont créé un fossé entre une génération qui, accord du participe passé mis à part, maîtrise le langage et donc la pensée et la génération suivante pour qui ce type de façon d’écrire est « normal »? Et si cette façon d’écrire est ce qui nous attend, qu’est-ce que cela signifie pour ceux d’entre nous dont le job est d’écrire ? Quand est-ce que je passe du Vrai-Français™ à cette nouveau langage ?

Déjà dans l’Egypte des Pharaons, de vieux cons trouvaient que la jeunesse de l’époque était inculte… Mais là, je me demande 1) si la personne qui a écrit cette annonce parle le même langage que moi 2) si elle est capable d’écrire en Vrai-Français™ si nécessaire…

Comments 11