Du U

U turn

La lettre U occupe les pages 1793 à 1802 de mon exemplaire du Littré. Autant dire que cette lettre fait sa gênée quand il s’agit d’être en initiale d’un mot. Sauf pour le mot « Un ». Mais dans ce cas particulier, le son « u » n’est présent nulle part dans ce mot.

Le U est une voyelle. La dernière vraie voyelle. Le « i-grec » est une voyelle hybride, qui se prononce comme un i mais s’écrit pas pareil. Le « i-grec » méritera qu’on se penche sur son cas mais pour ça il faut que j’arrive au bout de cet abécédaire.

Pour prononcer un U, faut-il faire un U avec sa langue ? Il faut en tout cas positionner la langue aussi près du palais que possible tout en placant la langue aussi loin que possible à l’avant de la bouche tout en arrondissant les lèvres… Tout un art…

Tracer un U, c’est… Tracer un U.

Partir de babord, prendre une courbe en épingle à cheveu et remonter comme un skieur de saut à ski en pleine ascension post-tremplin.

Les mots du U se croient uniques alors qu’ils sont universels. Persuadés de sortir de l’utérus d’Uranus, ils pensent avoir le droit d’uriner sur l’univers. L’usage d’uranium (d’un niveau d’enrichissement usuel) réduit en particules ultra-minces les chances d’union entre un unijambiste et une uniformée infirmière des urgences.

Un mot en U qui est plus unique que les autres selon toi, lecteur, lectrice ?

4 réflexions au sujet de “Du U

  1. Typo alert: « avce » au lieu de « avec » (fixed)

    Sinon, en tant que musicien, et, n’en déplaise aux ukases émanant d’ulémas, je propose « ut » tel que modulé par le mouvement de mon uvule.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :