Six feet under et l'ami de Mickey

L’autre soir, time-warp dans mon salon. Nous sommes dans le DVD 4 de la première saison de Six feet under, épisode 10. Nous sommes à 31 minutes 08 secondes du début.

6 ft under

Ruth, la veuve Fisher, et ses enfants (David et Nate sont adultes et undertakers, Claire est encore ado) sont réunis autour de la table pour le repas familial du soir. Claire tente de négocier une nuit de découchage adolescent et amoureux en stoemelinks (comme on dit à Bruxelles) en loucedé, en douce, à l’as, sans se faire prendre, etc.

Sa tactique a fait ses preuves : prétexter un mystérieux cours d’astronomie, qui bien entendu a lieu by night.

Claire : "I have to do this astronomy overnight thing at the observatory for school"
Ruth : "I didn't hear about this"
Claire : "I told you, you probably weren't listening"
Ruth : "That's the type of thing that I would listen to"
Claire "David and Nate did it when they went to Bonaventure."
Ruth : "David, you did this ?"
David : (après un très court "heu") "Yeah, I had to."
Ruth : "You too, Nate ?"
Nate : "Back then we thought Pluto was a planet."
David : "When did Pluto stop being a planet ?"
Nate : "A few months ago."

(31 min 39″)

L’épisode a été mis en boîte en 2001, diffusé sur HBO et probablement sur d’autres chaînes depuis longtemps. Le DVD a été pressé, mis sous cellophane, dans un cargo, dans l’entrepôt de DVDPost très, très, très longtemps avant que la société internationale d’astronomie ne décide pour de bon de virer Pluton :

pluto (non, pas l'ami de mickey)

Août 2006, une salle de réunion dans un immeuble de bureau (il y a une boîte de mouchoirs sur la table de 8m en teck).

Le président de l’Union astronomique internationale : Asseyez-vous Pluton, mettez-vous à l’aise.

Pluton : Vous m’avez fait demander monsieur le président de l’union interna-

Le président : Ça se passe bien sur votre orbite ?

Pluton éternue.

Le président lui tend la boîte de mouchoirs.

Pluton : Trop gentil d’avoir prévu les Kleenex. J’ai pris froid. Trop loin du soleil, vous savez ce que c’est.

Le président : Je vois. Ce qu’il vous faudrait c’est du changement.

Pluton : Oh ouiiii !! Une sonde spatiale ! Européenne ou Américaine ? Quand ? Vous êtes sûr que…

Le président : Ce que j’essaie de vous dire, c’est que nous avons eu une petite réunion. Nos parts de marché sont… (il fait un geste de la main vers le bas).

Pluton : Oh.

Le président prend une grande respiration.

Le président : Nous appliquons un plan de restructuration au système solaire.

Pluton : Un quoi ?

Le président : En clair, vous êtes viré. Vous n’êtes plus une planète. Désormais, vous êtes une planète naine. Rassemblez votre ceinture d’astéroïde et quittez ce bâtiment sans faire peur aux comètes du troisième. Vous remettrez vos fournitures de bureau à l’économat.

By the way, ceci est le premier post écrit sur mon laptop Oxfam, un bon vieux Toshiba Satellite Pro 4600 sous Ubuntu répondant au doux nom de « raudwarrior ». Il mérite bien une catégorie rien que pour lui. Et je ne désespère même pas d’un jour le voir connecté en wi-fi.

J’ai désormais de quoi transporter ma créativité, de quoi rédiger on the road (oups, déjà fait).

Be afraid.

Be very afraid.

3 commentaires

  1. Ca me fait penser que je n’ai pas encore regardé la dernière saison… Je n’ai pas résisté à la tentation de savoir ce qui s’est passé mais bon…

    Pauvre Pluton, malheureusement, malgré les pressions exercées par la FGPSS (Fédération Générale des Planètes du Système Solaire), elle n’a pu garder son poste. Remarque, les négociations sont quand-même arrivées à un compromis. Pluton aurait pu être rétrogradée au niveau des astéroïdes ou autre planètoïdes… Ah, les vertus de la concertation sociale!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :