"I have a tab at the Mercedes dealership"

Un grand shout out à celui des scénaristes de « Intolerable Cruelty » (Robert Ramsey, Matthew Stone, Ethan Coen ou Joel Coen) qui a taillé ce petit diamant :

i have a tab at the mercredes dealership

« I have a tab at the Mercedes delaership ». Traduction officielle : « J’ai un compte chez Mercédès ». Ma traduction : « La concession Mercédès m’a ouvert une ardoise ».

En une phrase on a la situation sociale du personnage de Miles Massey (il a quelque argent) et sa situation émotionnelle (il s’emmerde dans cette aisance financière). Son « character arc » est fermement bandé vers une trajectoire mouvementée et pourtant logique…

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :