Fée : "se dit d'une femme qui charme par ses grâces et sa dextérité"

Et toi, tu l’as connue comment la fée ?

Dans une forêt. Près d’Herbeumont, en 1980. Pour m’attirer, elle a utilisé la tactique des sirènes : chanter. C’était lyrique… Elle avait une robe verte dans une matière douce comme vous ne pouvez même pas imaginer et deux paires d’ailes dans le dos et des pieds sans la moindre callosité (puisqu’ils ne touchent jamais le sol). Des pieds qui ne servent que pour caresser ou être caressés.

Quel est son billet qui t’a fait le plus rire ou pleurer ?

Le billet de 5 euros qu’elle m’a tendu le jour de notre rencontre (avec 46 centimes en pièce de un centime, tous d’une année différentes d’ailleurs). Un billet de 5 euros. En juillet 1980. Je ne sais pas si vous vous rendez compte. J’aurais accepté, on m’aurait pris pour un visionnaire, pour un fou ou pour les deux. J’ai été obligé de lui rendre…

Et tu l’as rencontrée ?

Pour autant qu’on puisse rencontrer une fée oui. Si la question est à prendre dans le sens « est-ce que tu lui as serré la louche ou fait la bise et est-ce qu’il y a des photos pour le prouver… » Non… snirf…

Elle est comment en vrai ?

C’est une fée. Une fée, quoi ! Une fée du logis, une fée du dotclear, une fée du Paris-Carnet. Vous nous la prêteriez deux ou trois mois elle serait capable de ressusciter les Bruxelles-Carnet. A part elle, je ne vois pas qui pourrait y arriver d’ailleurs.

Qu’est-ce que tu ne pourrais pas faire sans elle ?

Elle s’occupe alternativement de pimenter mes hivers et mes étés. Le premier été où elle s’est occupée de moi, j’avais une rupture à digérer. Elle m’a privé de la parole et envoyé en pension. J’ai été obligé d’arrêter de me plaindre. Je n’y suis resté que quelques jours, mais ça a fait du bien. Un an plus tard, elle m’a collé une guitare, un violon et une tournée d’été dans les bras. Elle est vachement généreuse, mais c’est normal, c’est une fée…

Et si la fée était un logiciel, lequel serait-ce ?

Une version de Windows gratuite, open source et stable (oui, je sais il y a apparemment un intrus dans cette phrase). Faites confiance à la fée…

Un commentaire

  1. Ah mais atta, pour le Bruxelles-Carnet c’est prévu, faut juste qu’on arrive à caler nos dates mon hôte et moi (et que je jette un coup d’oeil sur la programmation de la Monaie ;))

    Marchi, m’sieur !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :