Interparking, Interparking, Interparking, unique objet de mon ressentiment.


avec Interparking : j'ai un ticket !

Interparking tu me déçois beaucoup. Interparking, pour être précis, c’est ta succursale Interparking de la Porte de Hal qui m’a déçu.

interparking : ses horaires souples et flexibles

Interparking, c’est parce que je me suis retrouvé à 20 h 02 devant une porte close, parce que même au pays du « on va s’arranger », aucun de mes coups de GSM n’est parvenu à faire apparaître un maître des clefs que tu me déçois beaucoup mon petit Interparking.

13 euros 20 sur l'ecran vert de ma nuit interparking

Cher Interparking (très cher interparking, trop cher interpaking…), ce n’est pas de ta faute mais les croquettes de ce gentil chat ont passé la nuit dans le coffre de ma voiture au lieu de rejoindre l’estomac de mon félin favori.

interparking mène à tout à condition d'en sortir

Interparking, tu n’as pas que des défauts, quand il est là le préposé sait se rendre utile et serviable : il a décoincé la carte de paiement qui dans un orifice incongru refusait de remplir son office. Mais dis moi Interparking, ça t’arracherait la gueule d’investir un peu dans une signalétique ergonomique qui indique au non-habitué que la boutique ferme à 20 heures ?

Comments 9