Optipessimiste

La semaine du 10 au 16 février a vraiment été une semaine pourrie :

  • J’ai appris la mort du père d’un ami.
  • J’ai griffé l’écran de mon GSM.
  • Je me suis fait choper par la patrouille pour m’être garé trop près d’une porte de garage (Bernard Clerfayt, ton facteur va bientôt t’apporter de mes nouvelles).
  • J’ai ramé comme un sourd pour extraire toutes les images et tout le son d’une VHS sur laquelle se trouve un court-métrage que j’ai écrit et réalisé.
  • Et pendant ce temps, j’attends toujours une carte postale d’un de mes cousins, qui passe des petites vacances dans le Coma, région assez mal desservie par la poste semble -t- il.

La semaine du 10 au 16 février a vraiment été une semaine géniale :

  • J’ai signé mon premier contrat avec un éditeur (les détaux sont sous embargo – sorry) et – clin d’oeil cosmique – croisé Pierre Mertens dans la foulée (groupie-shot à venir).
  • J’ai pris un pied d’une pointure que je n’avais plus chaussé depuis longtemps à un événement d’impro.
  • J’ai passé une journée à Anvers et éprouvé un vrai coup de coeur pour cette ville.
  • J’ai fait progresser un projet littéraire à proximité immédiate de la ligne d’arrivée.

3 réflexions au sujet de “Optipessimiste”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :