From Diamant with Love : prégénérique

convocation

Les questions auxquelles la Belgique devrait commencer à avoir les réponses ce dimanche vers 18h :

1.Est-ce que la stratégie « on tire des missiles d’abord, on discute avec ce qui reste debout après » de Didier – moitié comptable, moitié cobra – Reynders a été productive ou contre-productive ?
2.Le PS a incontestablement été touché par une torpille nommée Van Cau. Au-dessus ou en-dessous de la ligne de flottaison ? La voie d’eau consécutive est-elle du genre à nécessiter un passage en cale sèche ou bien est-ce que le navire flotte encore, même s’il ne tient plus que par la peinture ?
3.La cheftaine de la patrouille des Joyeux Humanistes va -t- elle gagner le droit de distribuer des badges du Parfait Ministre Fédéral à des membres de sa joyeuses troupe ? Ou bien vont-ils tous et toutes repartir à pied, pour une longue marche, une fleur au chapeau, à la bouche une chanson, youkaïdi, youkaïda ? (si tu aimes être dans l’opposition au fédéral, tape dans les mains…)
4.Pour Ecolo, la métaphore qui s’impose est celle du trampoline : vont-ils toucher le centre du filet et rebondir bien haut jusqu’au pouvoir ou bien leur trampoline est-il en plomb ?
5…. par exemple parce que les bénéficiaires habituels des climats un peu poujadistes (messieurs bonjour, vous vous serez reconnus) bénéficieront – surprise ! – de cette drôle de campagne ou ce qui se passe dans le cabine des juges a plus d’importance que ce qui se passe dans les cabinets ministériels. L’extrême-droite francophone se déchire entre elle et n’est quasiment pas structurée. Et malgré ça elle grimpouille dans les sondages ? Vers un score à deux chiffres ? Ca serait peut-être un peu con, qu’un succès « carolo » leur donne je ne sais pas moi… ça commence à combien de députés un groupe parlementaire ?
6.Et au « Nord du pays », de l’autre côté du rideau de fer linguistique, en Flandre, dans cet endroit du globe qui fait, jusqu’à plus ample informé, toujours partie de la Belgique, quelle(s) famille(s) politiques vont sortir gagnantes dans les deux hémisphère de la Planète Belgique ? Est-ce que le Vlaams Belang acceptera de bien vouloir ne pas être le premier parti de Flandre encore 4 ans ? Est-ce que le CD & Va (je l’écris comme je veux…) va gagner le droit de réclamer la moitié du sparadrap et de l’élastique qui rattachent encore péniblement les deux moitiés de ce pays ? Et si oui, qui va financer la vaseline ?
7. ..But not least : est-ce qu’il y aura encore des élections législatives fédérales dans un pays appelé « Belgique » dans quatre ans ? Ou bien est-ce que… Rien que le fait que la quesion se pose est déjà un début de réponse…

Les réponses à toutes ces questions : ici même et ailleurs dans la journée de dimanche. Stay tuned.

3 commentaires

  1. Le « rideau de fer linguistique », géniale 🙂

    Mon pronostic: soit le nouveau premier ministre s’appellera Di Rupo et il aura fait de fameuses concessions aux Flamands, jusqu’au point où il sera peut-être l’avant-dernier premier ministre de l’Etat Fédéral de la Belgique; soit il s’appellera Leterme et en échange pas grand chose se passera au niveau de la réforme de l’état belge pendant le règne du Roi Leterme I.

  2. Chez les Carolos, on vote comme ça :
    Papa votait socialiste parce que papy votait socialiste, puisque pépé lui avait toujours dit : « mon fils, comme mon père et mon grand -père le disaient toujours, il faut voter socialiste »…(ça doit remonter au temps ds romains ce truc…)
    Alors il y aura toujours des générations de carolos qui voteront socialiste, sans vraiment savoir pour qui…et encore moins pourquoi…mais c’est comme ça.
    Même ceux qui vivent dans des maisons « sociales » pourries, pantins payeurs de sociètés de logement aux mains des socialistes…continuent à voter pour leurs proprios peu scupuleux…
    moi j’comprends plus rien.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :