C'est lundi, c'est youtube, c'est en français

Il parle en français mais ce n’est pas sa langue natale.

Il essaie de réunir un groupe de francophones autour de lui, d’aller au-delà de la barrière de la langue et de faire fi des préjugés qui frappent l’endroit du monde où il habite.

Il a un projet, de l’ambition, il ira loin (mais il n’a jamais mis les pieds a Val-Duchesse et il n’a jamais chante la Marseillaise pour la RTBF…)

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :