L'attente est bleue comme une orange – jour 62

orange-bleue-jour-62b.jpg

Il y avait un anniversaire le lendemain de la date de l’anniversaire. Il y avait une grappe de gestaltiennes fumeuses, il y avait le thème de la soirée (mauvais goût). Il y avait le bon endroit pour ranger ses lunettes (DTC, of course). Il y avait des cornets de pates à la bolognaise et une sauce piquante qui avait de la conversation juste ce qu’il faut. Il y avait du piment congolais dont une partie a atterri sur ma main (aie, celui-là doit aller chercher dans les 10 000 Scoville à vue de nez) et il a fallu de la crème à l’abricot pour que je n’aie plus mal à cette main. Il y avait une clown-pour-vieux qui gagne à etre connue. Et surtout il y a eu le mot magique « Ryanair » sur les ailes duquel je pourrais bien faire la navette vers Barcelone quelque part dans l’avenir, pour des raisons professionnelles. Ou pas.

Orange bleue jour 62

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :