L'attente est bleue comme une orange – jour 83 : on ne fait pas de coalition sans casser des oeufs

orange-bleue-jour-83.jpg

– Qui de la française bleue de gauche ou de la petite italienne de droite est entré en percussion avec l’autre en se garant ? (Aucune des deux ne m’appartient).

– Qu’est-ce qu’on mange ?

– Quelqu’un aurait le numéro de GSM d’Herman Van Rompuy ?

1 réflexion au sujet de “L'attente est bleue comme une orange – jour 83 : on ne fait pas de coalition sans casser des oeufs

  1. A la 2eme question :
    Petites boulettes de viande suedoises, sauce aux airelles en provenance directe de chez Ikea – Anderlecht, ou on parle plein de langues differentes, avec ou sans voile, sans que cela ne pose aucun probleme a personne…
    (galère d’écrire un com sans accents sur ton blog Baud…ça me fait mal au clavier …grrr)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :