L'attente est bleue comme une orange – jour 87 : Halloween approche

orange-bleue-jour-87.jpg

J’abandonne sur une chaise le Soir de ce matin
Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent
J’attends qu’Herman communique enfin
J’allume mon GSM pour qu’il appelle

Cette fois il ne m’annoncera pas
La dernière hécatombe
Je garderai pour moi ce que m’inspire le monde
Il m’a dit qu’il voulait si je le permettais
Négocier en paix, négocier en paix

Je vais à la fenêtre et le ciel ce matin
N’est ni bleu ni orange pour la peine
 » Est-ce que la Belgique va mal ?
Est-ce que rien ne va bien ?
L’homme est un animal  » me dit-il

Je prend mon café en stressant
Herman appelle à peine
Plus rien ne le surprend sur la nature des verts
C’est pourquoi il voudrait enfin si je le permets
Négocier en paix, négocier en paix

Je regarde sur la chaise le Soir de ce matin
Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent
 » Crois-tu qu’on va splitter ?  » me demande-t-il soudain
 » Me feras-tu une coalition pour Noël ?  »

Et il prend son café en riant
Il m’appelle à peine
Plus rien ne le surprend sur la nature des verts
C’est pourquoi il voudrait enfin si je le permets
Négocier en paix, négocier en paix

3 réflexions au sujet de “L'attente est bleue comme une orange – jour 87 : Halloween approche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :