Quand namur bouge au coin du feu.

composite.jpg

Il y avait le groupie-shotter, sorti de la naphtaline.

groupie-shot.jpg

Il y avait un bracelet argenté de V.I.P. Il y avait des bougies et des roses. Il y avait du vin et du fromage dont certaines découvertes qui valent le détour. Il y avait un DJ et de la lumière coloriée. Il y avait de vieilles et de nouvelles connaissances. Il y avait le plus grand fumoir de Namur. Il y avait un parquet sacro-saint. Il y avait un feu de cheminée qui ne brûlait pas vraiment.

Il y avait l’occasion de toucher et de manipuler un iPhone pour la première fois et pour ça mais pas que pour ça, ça valait la peine de voir Namur en train de bouger.

iphone.jpg

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :