2009 called and they want their money back


Je ne sais pas ce qui se passe aujourd’hui, mais c’est la quatrième dimension dans ma boîte à e-mail. Déjà, petit événement, un spam s’est faufilé jusqu’en face de mes pupilles. Depuis que j’ai déroulé une triple rangée de barbelés, je n’en vois quasi plus.

On sait désormais comment Bill Gates occupe sa préretraite : il a ouvert une loterie.

Deuxième bizarrerie du jour : un mail de Dreamhost (qui est payé jusqu’en septembre de cette année) m’annonce que je leur dois de la thune.

dreamhost-2019.jpg

Plus exactement, c’est l’année 2009 (in the year two thousad zero zero nine…) qui me donne des nouvelles du département comptabilité de Dreamhost.

dreamhost-billing-status.png

La cause du problème est identifiée et si leur ratio Gb/$ vous intéresse, be my guest, mais pour ma part, je me sens de mieux en mieux chez mediatemple.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :