Je n’ai pas photographié la dame.

Je n’ai pas photographié la dame devant l’école.

Je n’ai pas photographié la dame devant l’école avec une photo au bout d’une pique.

Je n’ai pas photographié la dame devant l’école avec la photo d’un adolescent au bout d’une pique.

Je n’ai pas photographié la dame devant l’école avec la photo d’un adolescent au bout d’une pique un vendredi soir de souper des anciens.

Je n’ai pas photographié la dame avec un air triste et revêche, devant l’école avec la photo d’un adolescent au bout d’une pique, un vendredi soir de souper des anciens.

Je n’ai pas photographié la dame avec un air triste et revêche, devant l’école avec la photo d’un adolescent au bout d’une pique, un vendredi soir de souper des anciens, mais j’aimerais quand même bien savoir ce qu’elle était venue crier en silence.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :