Rite initiatique

Lettres d'éditeurs

Pour quelqu’un qui écrit en français, la lettre de refus d’une maison d’édition parisienne est comme le péage sur l’autoroute du Soleil : un passage obligatoire.

Maintenant que c’est fait, je suis impatient de reprendre la route pour découvrir, dans le moins de kilomètres possibles, si une acceptation se passe par téléphone, par courrier postal ou par e-mail…

1
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
mirko
Invité

Bienvenue au club!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :