Tarte au daim ? Arrêtez le massacre !

Les daims sont des tout mignons cervidés d’une gentille petite taille moyenne de 130 centimètres et d’une trop cool hauteur au garrot de 110 centimètres, qui peuvent quand même atteindre 100 kg s’ils ont bien brouté leur herbe pour faire plaisir à leur maman. Ils ont des grands yeux doux et expressifs qui prennent une expression douloureuse mais digne quand on évoque devant eux les grands problémes de l’heure.

Ils portent des jolis bois plats, à la fois élégants et sobres, ont une robe Dior, Chanel, Balenciaga ou Christian Lacroix en général en soie, tachetée de blanc (mais parfois brune ou noire) et leur écusson (la trop mignonne tache sur les fessiers) est noir et blanc. La femelle, appelée daine ou bien « Madame Daim », n’a pas de cornes et elle aimerait bien que ça continue…

Qui pourrait en vouloir à ce bel et noble animal ? Personne ? Détrompez-vous ! De sanguinaires bouchers-pâtissiers vikings traquent ce pacifique animal pour le transformer en nourriture.
Tarte au daim : arrêtez le massacre

J’appelle à une grande manifestation pacifique de 9h55 à 10h00 devant tous les Ikea de Belgique. Réunissons-nous dans un silence accusateur tous les jours ouvrables devant l’entrée de ces bouchers-pâtissiers sans coeur jusqu’à ce que plus aucun bébé daim aux grands yeux doux qui prennent une expression douloureuse mais digne quand on évoque devant lui les grands problémes de l’heure ne soit transformé en pâtisserie à 1,75 euros !

6 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :