Une journée en 14 secondes

Hier, un peu après neuf heures, j’ai décidé d’être attentif à ce que j’étais en train de faire à chaque seconde qui débute une nouvelle heure pour la journée de ce mardi 29 avril 2008.

  • 10:00:00 Dans Bean, en train de faire File:Open Recent
  • 11:00:00 en train de jeter un mouchoir et de machouiller du côte d’or aux noisettes acheté alors qu’en fait, je voulais du côte d’or au lait…
  • 12:00:00 En train de taper “his”.
  • 13:00:00 En train de pisser tout en écoutant Ophélie Fontana parler de la rustine BHV. Chouette, dans trente minutes, c’est Chic sur Arte !
  • 14:00:00 La vérité, l’austère vérité, m’oblige à dire que j’étais en train de lire dans un vieux Courrier International, un article sur une nouvelliste des Pays-Bas au style lapidaire, assis sur de la porcelaine, le futal sur les chevilles.
  • 15:00:00 Au téléphone, en train d’attaquer le mystère des virements en francs suisses depuis la zone euro avec un demi succès.
  • 16:00:00 Dans Bean, en train de taper le mot “supplémentaire” et de me demander où trouver ce dentifrice qui fait de la pub chantante à la radio.
  • 17:00:00 Boulevard de la Woluwe, quelque mètres avant le croisement avec Hof Ten Berg, en route pour une réunion dont le début est fixé à 17h.
  • 18:00:00 assis dans un fauteuil, en train d’attendre l’arrivée des participants à la réunion
  • 19:00:00 En réunion, en train de fine-tuner la réforme institutionnelle d’une a.s.b.l.
  • 20:00:00 En train de manger la dernière tranche d’une Pirata de chez Arrivero tout en dissertant sur l’interrupteur qui coupe le réseau informatique et qui ressemble à un interrupteur pour allumer la lumière.
  • 21:00:00 En plein C.A. : la discussion sur le premier des quatre points à l’ordre du jour bat son plein
  • 22:00:00 J’ai le bras levé pour réclamer le droit de parole.
  • 23:00:00 Dans un fauteuil, en train de prononcer la phrase “et quand est-ce qu’on leur jette du riz ?”

Quelqu’un reprend le flambeau et raconte une de ses journées de la même manière ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :